21 mars 2016

Un peu d'enfance dans ce monde de brutes slacklineuses

- Bonjour madame la postière!
- Bonjour !,
- Vous allez bien ?
- Oui, j'ai un peu de courrier pour vous !
- Pas des factures au moins ? Je vous les laisse si c'est le cas !
- Ah vous savez je ne suis que le messager, la messagère en l’occurrence....
- Ah oui, j'oubliais... Allez je vous le prend ce courrier.

Notre ami Emile, passé un jour nous voir dans notre tanière, qui nous offre ces pingouins et animaux. C'est gentil, c'est simple, ça nous fait extrêmement plaisir, et ça nous rappelle que la vie n'est pas uniquement faite d'interactions commerciales entre des entreprises et des consommateurs.

On vous en fait profiter, et pour vos enfants en bas âge, vous pouvez aussi les imprimer et les leur faire colorier (les nôtres adorent)


Merci Emile !
On va t'envoyer nos pingouins :)

17 mars 2016

Une semaine d'entraînement Franco-Allemande, et un record de France



La période hivernale est toujours plus calme pour les highliners. On est obligé d’aller dans le sud pour ne pas se geler les pieds. Après une première semaine sur 330m en polyester dans des gorges rouge dépaysantes nous décidons d’installer encore plus long au Tholonet.




Situé à 10 minutes d’Aix en Provence c’est LE spot d’entrainement rêvé. Avec des longueurs de 20 à 200m et maintenant 424 m !
Un jour avant mon arrivé : Le mardi 4 mars, Guillaume Rolland, Antony Newton* et Jean-Daniel (notre pilote de drone) se retrouvent sur le spot pour établir la connexion de la 424m.
Quelle bonheur d’avoir un drone ! Ce qui d’habitude nous prend 3 jours se fait en 3 minutes. Néanmoins ce jour-là le vent violent emmène le fil de pêche dans les arbres. 6h de combats dans les branches plus tard le ficélou est passé !

*Deux amis présent sur presque chaque records, de la Réunion (469m), aux USA (493m), ils font partis des hommes de l'ombre sans qui toutes ces réalisations ne seraient pas possible. Ce sont d'autant plus, deux très bons performeurs sur ces méga lignes!

Antony et Guillaume trimbalent le km de sangle (Ligne + backup)


Le lendemain nous voilà tous les 3 au bord de la falaise.
La sangle scotchée au backup la veille, est prête à être déployé. Antony va de l’autre côté pour tirer le ficélou auquel nous attachons la sangle.

A lui seul il va devoir tirer les 400m à l’aide d’une micro traction, la partie la plus physique de l’installation. Mille brassées plus tard, la sangle est passée, encrée à deux gros arbres et prête pour slacker.
Je vais au milieu en poulie pour améliorer le scotchage et rentre en marchant.
La ligne est agréable bien qu’elle ait un mouvement de va-et-vient dans son axe, particularité des grandes highlines en polyester. (Voir photo ci-dessous)

Le mouvement dans l’axe sur les grandes lignes polyester dont l’amplitude est plus grande au milieu (20 cm si on insiste)

Antony au retour du premier essai avec vue sur la Sainte-Victoire

Jeudi matin, retour sur le spot.
Le vent est très fort : 30km/h continu et des rafales à 60km/h. Guillaume arrache un aller-retour en 1h30 de multiples catchs sur une ligne avec 20m de flèche latérale : Bravo ! 
Nous décidons d’aller sur la 110 (installée quelques jours plus tôt) abritée du vent.

Antony sur la 110m

Vendredi il n’y a plus de vent, nous sommes rejoints par Lucas. En prévision de l’arrivé des allemands (Friedi Kuhne, Lukas Irmler & Alexander Schulz) nous  faisons la connexion pour une 200m. Ceci grâce à un lancer à la canne à pêche sur la 400m.
Merci Jacky pour m’avoir appris à lancer à la canne en Bretagne ;-)

Après les essais de Lucas et Guillaume, je me lance sur la ligne avec de bonnes conditions. J’ai lors de mon départ l’envie d’aller au bout. Arrivé au premier tiers c’est le premier passage difficile, je me bats et essais de ne pas m’arrêter en poussant quelques cris.  Au milieu je me fais encore secouer et me baisse pour attraper la sangle mais je me redresse aussi tôt et repart.

J’ai mal aux bras,  l’impression que je ne pourrai pas aller au bout. Ca y est plus que 100 mètres, je commence à distinguer l’élingue sur l’arbre et je sais que si je reste concentré, j’irai au bout.
Dans la montée finale, avant d’être au-dessus du caillou je m’assoie, c’est fait ! Je me tourne et regarde ce grand serpent dompté.

Quelques minutes de repos plus tard je repars dans l’autre sens et traverse plus facilement et rapidement. Je mets 20min au lieu de 30 à l’aller.

C’est parti !

 Heureux après 840 mètres de marche sur sangle


Samedi matin on arrive au spot avec la MILF pour la 200m et Pablo Signoret qui est arrivé vendredi soir à l’appartement de Guillaume (notre camp de base). A midi elle est installée, nous avons maintenant un beau slackparc avec 110m, 200m et 424m. Friedi et Lukas débarquent au soir, content de quitter le mauvais temps de Munich.


Antony sur 200m de MILF

Slackparc


Le dimanche est tempétueux mais nous l’utilisons comme un entrainement plus difficile. Pendant que certains se battent contre le vent les autres se reposent dans les hamacs ou par terre.

Pablo sur la 424m, emporté par le vent

Batail et repos

Les français en hamac...
...les allemands qui bronzent


Gros bounce sur la 424m (lien vidéo ici) :

Huge bounce ! (lien vidéo)
Bounce sur 424m  après avoir traversé notre ligne d'entrainement. Merci @Luca De la vega pour la vidéo !

Alexandre Schultz alléché par ces lignes et ce soleil saute dans un avion.
Le lundi matin nous nous retrouvons avec les 3 allemands, Guillaume et moi. Avec nous Nans et Mouts de « Nus et Culotés » (France 5) qui ont croisé le chemin de Guillaume la veille.

Aujourd’hui pas trop de vent, 3 lignes pour 5 personnes, on ne s’ennuie pas. Jean Daniel revient pour shooter quelques images au drone.

Double expo YMCA avec Guillaume

Au milieu de la 424 depuis le drone de Jean-Daniel

Surprise en fin de journée, visite d’un garde de l’ONF accompagné par un employé de la région (le lieu appartient à la région). Nous n’avons aucune autorisation, bien que nous ne dérangions personne il nous est demandé de démonter toutes les lignes le plus rapidement possible pour des questions de responsabilité…

La journée de mardi est prise par le démontage, il faut transporter les kilos de sangle jusqu’aux voitures. Comme nous avions prévu de rester une semaine de plus il faut trouver un plan de secours.
Mercredi matin direction Niolon, une belle calanque (qui n’est pas dans le parc national).

J’y avais réalisé une vidéo l’année dernière.  80m et 90m installées en 1 heure, efficace l’équipe !
Nous passons deux belles journées au soleil et à la chaleur de la méditerranée. Friedi fait un beau solo au-dessus de l’eau sur la 80m et Alex se lâche depuis le milieu, « das wasser ist nicht kalt ».

Première traversée pour Friedi et Lukas

Les étoiles de mer

Sea, Slack and Sun

Friedi sans leash

C’est pour moi la fin de ces 10 jours d’entrainements intenses. Je rentre à la montagne profiter des bonnes conditions de neige tandis que le reste du groupe s’en va chez Pablo pour 110m et 200m…

Guillaume chez Pablo


A bientôt pour les résultats de l’entrainement ! ;)


Changement de décor






14 mars 2016

J'irai Slacker Chez Vous, STRASBOURG - Slack Tour 2016


Saison 2016
Etape #3 - Prochainement


Samedi 26 mars 2016, Strasbourg, parc de la citadelle
Après quelques années d'absence, le Slack Tour reprend la route pour Strasbourg.
Enfin...
Si on trouve notre chemin!





On prend les mêmes et on recommence!
Un parc, des slacklines pour tous les niveaux et des défis! 

Le but du Slack Tour est bien dans son titre, on vient slacker chez vous, pour se rencontrer, discuter, partager autour du slackline.
Pas de compétition, juste des défis sympathique accessible à tous, une journée à la cool avec comme leitmotiv : Slacker!

Romain Billard (coachslackline.com), de la Team Slack sera présent pour discuter, échanger et donner des conseils sur toute la journée

Romain Billard en action!


L'association locale Strasline nous accueille et nous donne RDV à partir de 10h au parc de la Citadelle à Strasbourg le samedi 26 mars, jusqu'en fin de journée suivant la motivation et la météo. 

Free session organisé le vendredi 25 mars après midi au parc de l'Orangerie.

Le plus de slacklines différentes possible seront installées. Pour les petits, les grands, les bons, les débutants.
Venez tester quasiment toute notre gamme, avec quelques insolites comme la double KillBill ou la Frankenline.


Les défis se dérouleront sur toute la journée, dès 11h. Inscription sur place, gratuite et ouverte à tous (premiers arrivés, premiers inscrits). Des lots Slack.fr à gagner pour chaque vainqueur :
  • Strongman - Des gros bras mais pas que...
  • Twister contest - L'oreille interne mise à contribution
  • Bougie Woogie contest - Un déhancher d'enfer
  • 3some contest - 3 lignes pour les gouverner tous
Les salles de grimpe, Block'Out et Roc En Stock, offriront également des entrées gratuites aux différents vainqueurs. Merci à eux!





Pour cette première étape 2016, il y avait plus de 15 slacklines différentes tendues au part de la Citadelle sous un grand soleil!

  1. 50m KillBill
  2. 70m MoonWalk
  3. 60m Néon
  4. 30m Quadruple KillBill (Double KillBill doublé)
  5. 15m Frankenline
  6. 25m Reggae
  7. 30m McFly
  8. Rodéo DarkBlue
  9. 3 lignes débutantes
  10. 20 Jumpline Pro Series
  11. etc...






Pour plus d'infos :
04.50.45.50.42
info@slack.fr


----------------------------


Les éditions précédentes du SlackTour :