25 janv. 2015

Rock The Line, Jumpline Pro Tour 2015 : Infos et classement général


Le détail des étapes ci-dessous :

PRESENTATION

Rock The Line - Jumpline Pro Tour 2015


Classement général :
(retrouvez le classement général 2014 ici)




Après le succès du Championnat de Jumpline 2014 qui a rassemblé les pointures de la scène française, nous avons le plaisir de vous présenter le nouveau Jumpline Pro Toour : ROCK THE LINE.

Les participants au Rock The Line s'affronteront sous forme de battle de un contre un en étant jugés sur la diversité, le style, la technicité et l'originalité de leurs runs.
Il devront se démarquer et accumuler un maximum de points lors des six étapes du tour à Lille, Paris, La Rochelle, Embrun et Millau, où se déroulera la grande finale lors des Natural Games 2015.

Pour toutes informations complémentaires, n'hésitez pas à envoyer un mail à info@slack.fr ou téléphoner directement à Thibaut au 04 50 45 50 42.


INFORMATIONS DIVERS


Pour suivre la compétition, les bons plans, résultats, etc, RDV sur le blog Slack® après chaque étape (cf lien en début de page) ou sur la page Facebook de l'événement.
Pour les inscriptions, et contact : thib@slack.fr ou 04 50 45 50 42

REGLEMENT 2015


Vous retrouverez toutes les informations concernant le déroulement et les informations de la seconde édition de la compétition en téléchargeant ici le règlement complet


NOUVEAUTES ET CHANGEMENTS


  • 6 étapes, dans 3 nouvelles villes : Lille, Paris (91), et La Rochelle


Dans le but de répartir plus équitablement au niveau géographique les épreuves et ainsi permettre à chacun de venir voir, ou participer à au moins une épreuve. Ce ne seront plus toujours les mêmes qui feront les grands déplacements.


  • Le Chronométrage

Le chronomètre démarre quand le concurrent monte sur la slackline et ne touche plus le sol. Il s'arrête quand le concurrent chute.
Lors des 15 dernières secondes, il démarrera au lancement du premier trick, uniquement si le concurrent monte en site start (Chongo ou DropKnee Start).


  • 28 places à chaque étape

Le nombre de concurrents souhaitant participer au championnat augmente, nous avons donc ouvert 4 places supplémentaires sur chaque étape. Notre volonté est de créer une compétition ou même les débutants ont l'occasion de faire au moins 2 runs et rencontrer les "champions". Avec ce choix de configuration, il est difficile d'en ouvrir plus pour des raisons d'organisation et de timing malheureusement.

  • De nouveaux critères de notation plus précis pour pouvoir noté le plus objectivement possible, et aider les juges novices en ayant une base plus claire (plus de détails en téléchargeant le règlement entier)


1-La Technique, sur 15 points :
La complexité du trick sera valorisé. Plus la difficulté est importante, plus elle comptera dans la notation de cette catégorie.
Une figure lancée mais non réceptionnée ne pourra être valorisée autant qu'une figure réceptionnée, même si elle est plus compliquée techniquement.
Un trick réalisé avec un "Dab" (appui évident avec les mains ou les pieds sur les tapis) ne sera pas comptabilisé dans cette catégorie.

2-La diversité, sur 15 points :
Les compétitieurs devront montrer le plus de tricks différents possible au juges. Plus l'éventail de tricks sera large, plus le nombre de points accordés dans cette catégorie sera important.
Le but de cette catégorie est de réaliser des tricks et combos propres.
Il y a 6 sous-catégories :
-Départs : manière de monter sur la ligne
-Flips : les différentes flips réalisés (BackFlip, FrontFlip, MystyFlip, etc)
-Rotations : les différentes rotations réalisées (360°, 720°, Mojo FlatSpin, etc)
-Bounces : les différents Bounces réalisés (ButtBounce, BackBounce, LadyBounce, etc)
-Statics : les différents tricks statics réalisés (Buddha, Origami, etc)
-Créativité : les tricks insolites / inventés ou rares

3-L'amplitude, sur 5 points :
Hauteur et rebond important?
Grand écart complet?
Figure bien gainée?

4-Style, sur 5 points :
Le trick est il précis?
Posture équilibrée?
Départs, lancements de tricks et sorties sont-ils maîtrisés?
Touche personnelle, show avec le public?


Organisé par :

www.slack.fr

Avec le soutient de :

www.abk-climbing.eu/fr

22 janv. 2015

Fisher Towers Highline - Moab

Fisher Towers Highline | Viewfinder | OutsideOnline.com : "Moab, Utah"

Une belle destination. Le terrain de jeu d'Andy Lewis et des Moab Monkeys.
C'est aussi un spot d'escalade majeur.
Un peu plus d'infos en anglais sur les Fishers Towers en cliquant le lien

Photo : Scott Rogers
Starring : Faith Dickey (il faut la chercher ;-))


20 janv. 2015

Soutenez-vous la création d'une Fédération Française de Slackline ?


Nous - Slack.fr - relayons ce message qui nous paraît important pour l'avenir du slackline en France.
L’adresse du sondage :
https://docs.google.com/forms/d/1TKnOmdfhHNXDqrh74yU4YXjnjPo6ULyPW6lOKOz4I6Q/viewform

Soutenez-vous la création d'une Fédération Française de Slackline ?

Afin de légitimer un projet de création de fédération de slackline en France, vous êtes sollicités pour participer à un sondage sur cette question.
Vous pouvez vous prononcer directement en participant au sondage ou lire au préalable les explications qui suivent. Les résultats du sondage sont consultables sur cette page.



Contexte actuel 

Une évolution rapide de la slackline
Il y a peu de temps encore, une installation de slackline suscitait toutes sortes d'interrogations autour de nous. La finalité, peu évidente, d'une sangle tendue et la méconnaissance de la slackline laissaient libre cours à l'imagination du public.
Force est de constater qu'en très peu de temps, la slackline est passée d'une pratique confidentielle à une pratique grand public et à la vue de l'évolution des recherches du mot « slackline » sur le web, tout porte à croire qu'elle va continuer à se développer.
Si à l’origine, la pratique était réservée à quelques initiés, rapidement les réseaux sociaux et plus généralement les nouvelles technologies, ont favorisé la mise en relation d’individus isolés et ont permis la diffusion des différentes techniques.
Localement, différents projets d’associations ont vu le jour. Ces associations permettent de promouvoir la slackline à travers des initiations ou démonstrations. Elles favorisent également la diffusion des techniques qui permettent une pratique en toute sécurité. 47 associations de slackline ont été recensées puis réunies au sein du forum http://slackfrance.forumactif.org pour imaginer le développement de la slackline au niveau national. Ce document et ce sondage sont issus des réflexions menées dans le forum. 

Pourquoi une structure nationale ?
 
Plusieurs sujets importants sont difficiles à traiter en restant au niveau local. Une représentation nationale est plus à même de soutenir ou de traiter différents sujets comme :
  • la mise en place de compétitions nationales - et notamment de jumpline - qui puissent délivrer officiellement des titres de Champion de France,
  • la définition de conventionnements de site de highline,
  • le traitement des interdictions dans les parcs (urbains ou nationaux),
  • la création de formations,
  • d'une manière générale, l’instauration d’un dialogue au niveau national et international avec les instances (exemples: ministère des sports, mairies, collectivités locales etc...),
    - l’assurance d’un dialogue et/ou la collaboration avec toute fédération sportive qui prend ou prendra en charge la pratique de la slackline en son sein (exemples: FFCAM, FFME, UFOLEP etc...),
  • - ...
 
Quel type de structure ?


Pourquoi créer une nouvelle structure alors qu'on peut rejoindre et développer la slackline au sein d'une structure existante ? La question revient régulièrement dans les échanges. 

Le regroupement national a toujours été envisagé avec la volonté de fédérer l'ensemble des pratiques existantes de la slackline ; la jumpline, la highline, la waterline, la pratique occasionnelle dans un parc urbain, ... mais également celles qui pourraient voir le jour. Le moins que l'on puisse écrire étant que la slackline est spécifique, multiforme, diverse et encore en pleine évolution.
Alors pourquoi créer une nouvelle structure ? Pour avoir une existence, une identité propre, et en disposer pleinement pour coller au mieux aux différentes pratiques. Alors quitte à essayer d'en créer une nouvelle, essayons la plus difficile mais sans doute la plus aboutie : 

La Fédération Française de Slackline

Pour aller plus loin

Dans un premier temps, il est important d'aller chercher l'adhésion de la communauté au projet par l'intermédiaire de ce sondage. Quel que soit votre niveau de slackline, que vous adhériez ou non à un club, votre avis de slacklineur compte pour justifier de l'utilité de la démarche.
Seule une adhésion significative de la communauté peut légitimer le projet de création de la fédération.
Dans un second temps, la réalisation du projet nécessite la mise en place d'un groupe de travail qui aura en charge un certain nombre de sujets, dont le premier est la création de la fédération.
Le groupe sera constitué des volontaires s'étant signalés comme souhaitant participer à la création du projet.
Pour toute information complémentaire : http://slackfrance.forumactif.org
 
Ce texte a été écrit, relu et corrigé par :  
S. Dubau, P. Evesque, F. Ginestet, C. Fabre, V. Lequay, J. Millot, C. Métayer, M. Pellissier, M. Pertus, G. Rolland, T. Sanson, M. Titi, F. Valentin

L’adresse du sondage :
https://docs.google.com/forms/d/1TKnOmdfhHNXDqrh74yU4YXjnjPo6ULyPW6lOKOz4I6Q/viewform

16 janv. 2015

“Etre léger comme une plume et se sentir libre”

Je relaye le message de notre ami Manu (Pellissier),

Après l'Albanie en 2012 avec la réalisation du film "nique tamare", on remet ça cet été au nord de l'Ecosse pour essayer de grimper le célèbre "Old Man of Hoy"

On part mi juin en voilier, on grimpe, on filme et vous raconte tout ça en images à notre retour.
On est sélectionnés pour la finale nationale "fais nous rêver" qui aura lieu à Paris à l'assemblée nationale le 28 janvier.

Si vous voulez donner un coup de pouce à 4 jeunes et leurs 2 valeureux éducateurs, cliquez sur le lien ci dessous pour voter, merci pour eux
http://www.educationparlesport.com/?contestants=maison-denfants-du-chaudan-association-le-gai-logis-ra


Retour sur l'Albanie

Juillet 2012, quatre jeunes, deux éducateurs et un caméraman de l’association le Gai Logis à Albertville, partent pour un voyage de 3 semaines en Albanie afin d’ouvrir des voies d’escalade et de tendre des Slackline aussi souvent que possible. 

Le film


Nique Tamare Escalade en Albanie 2012 Bovilla... par tvmountain


Le texte et les photos de Dylan

Voici le témoignage de Dylan à propos de cette aventure : 

Salut à tous,

Je me présente, Dylan 16 ans débutant en slackline. J'ai commencé la slackline avec mon éducateur Manu. Au début je n'appréciais pas trop ce sport. Il est très frustrant et j’avais l'impression que je n'y arriverais jamais. Après quelques séances je me voyais progresser. 
Je suis prêt pour l'expédition en Albanie avec Manu et d'autres jeunes (Thierry, Sofiane et Hicham).


Nous voilà partis pour découvrir de nouvelles sensations. Nous embarquons sur le ferry. Manu décide de tendre une slack sur le ferry que nous baptisons Boatline. Je me trouve sur la slack. Les sensations sont présentes car de grandes bourrasques de vent me déstabilisent pendant que le ferry avance. Ils nous faut un peu de temps pour retrouver nos repères. C’est une superbe expérience.



Quelques jours après notre arrivée en Albanie nous décidons d'aller faire de la slack. Au-dessus de notre camp à Bovilla se trouve quelques arbres. Thierry, Hisham, Manu, Jean-Baptiste et moi tendons une slackline et une rodéoline(slack très peu tendue). 

Je vois débuter Thierry et Hicham : Pas facile pour eux. J’ai un peu d'ambition, j’essaye la rodéoline mais je m’aperçois que c’est un tout autre niveau. Donc j’abandonne pour l’instant et retourne à la slack!



Thierry, Hisham et moi en train de tester la slack tendu entre deux arbres.


Sofiane en pleine action.

Après une semaine passée au camp nous changeons d'endroit : Tamare . 
En arrivant, nous remarquons un spot de waterline(slack tendue au-dessus de l’eau). 
Il fait presque nuit. 
Nous décidons de l’installer le lendemain. Au matin, nous arrivons au bord de la rivière. Une petite contrainte nous repousse. 
L’eau est à 10°c. Pas grave on est des guerriers, on l’installe. Après avoir disposé la waterline. Manu la teste, son départ est bon et après quelques pas perd l’équilibre. Il tombe à l'eau. 
A mon tour j'essaye de me dresser sur la waterline. Je ne maîtrise pas encore le lever et dérape dans l'eau. Je m'acharne pour réussir à améliorer mon lever jours après jours. 
Voilà enfin j’acquière le chongo start. Fier de moi, une confiance absolue m’envahit. Avec beaucoup d’assurance je fais mon premier pas et au deuxième pas je chute à l’eau.

Waterline:


Mon premier essai sur la waterline.


Cette fois nous trouvons un spot de longline. Une occasion d'essayer mais quand je vois la hauteur de la longline et les efforts qu’il faut fournir je me suis découragé. Du coup je reste sur une slack un peu plus loin.


Manu en pleine concentration.


Jean-Baptiste, une première sur la longline de 60 mètres.

Depuis ce voyage pour moi la slackline est devenue une passion. 
J’ai découvert de nouvelles sensations : (être léger comme une plume et se sentir libre). 

Depuis j'ai gagné en confiance et en assurance. De retour en France je me suis précipité pour acheter une slackline (kit primitiv 15m) . Maintenant, tous les week-ends j’essaye d'améliorer mon niveau.

Dylan Capogna, Août 2012