3 avr. 2015

Part 3 : La Team Slack.fr sur le NOGRAD MAGIC TRIP • PORTUGAL

Part 1 ici
Part 2 ici
Part 3 ici
Part 4 ici
Part 5 ici

Maroc : Talembote


  Après un mois passé au Portugal, nous voilà partis pour le Maroc. L'équipe se rétrécit, il reste maintenant Etienne, Théo, Lola, Guigui, Charles et moi. Etant parti quelques jours plus tôt avec Théo et Lola, on retrouve les copains à Algeciras le jeudi 26 février pour prendre le bateau. Tout s'enchaine très vite, arrivée des copains, prise des billets et ça y est, on embarque ! Beaucoup d'excitation pendant l'embarquement et toute la traversée, slack, musique, un super moment !

                                       






  Nous voilà arrivés sur le continent Africain, mouvementée cette arrivée, oups on bloque la sortie des véhicules. Ca s'excite dans la cale ! Passage des douanes, tu te gares, puis remplis des papiers, direction un box puis aller voir un homme la bàs, aller voir la femme la bas, puis retour à l'homme.
C'est bon, ça passe... Attente des copains, "et t'as pas une clope", "donnes moi de la musique", "tu veux à fumer", "t'as pas....", pas de doutes, on est arrivé, trop bon !

  Direction Café Rueda, chez Abdul Wahid près de chefchaouen, première étape de notre trip marocain. Arrivés en pleine nuit, le paysage se dessine timidement, hâte d'être à demain et de découvrir ces lieux ! En effet, ça déboite ! Une vue sur la vallée, des gorges au loin, une énorme falaise sur notre droite.
Petite rando pour repérer les spots, puis direction chefchaouen, la ville bleue ! La médina est vraiment jolie avec ces maisons typiques blanches et bleues.
Ses petites ruelles aux boutiques toujours plus colorées les unes que les autres. Un endroit qui vaut le détour !

       


                               

  Repérage de cette nature qui nous entourent, tout d'abord direction les gorges. Avec ses parois rouges atteignant jusqu'à environ 250m par endroit, et sa rivière, ce lieu semble idéal pour l'installation de longues highlines. Le caillou n'est pas au top partout et une petite nage semble obligatoire si l'on décide de "s'installer" ici.
Mais ça donne envie ! Direction une autre vallée, "petit" canyon, de jolies lignes ont l'air possible avec un accès difficile, marche d'approche d'environ 2 à 3h à vue d'oeil, pampa, gros dénivelé, singes.. à réfléchir. S'en suit une petite visite touristique des cascades d'Akchour, une highline serait jolie dans ce coin aussi...






  Après réflexion, on installera dans les gorges. Tout d'abord une 60m qui nous permettra l'accès à l'autre côté de la gorge sans avoir à se mettre à l'eau à chaque fois ! Puis
repérage d'une 16m,120m et 220m. L'accés se fera d'un côté par highline et de l'autre par conduite forcée, qui nous amènera à notre "piscine à débordement naturelle" pour enfin offrir
une vue sur cascade. Juste magnifique ! Mais ça ambiance, on se sent tout petit encore une fois, les yeux grand ouvert et le sourire scotché !

                                 
  Les installations sont encore une bonne mission. Réquisition de tous les copains. La 16 et 60m ne poseront pas trop de problème, on ne peut pas en dire autant pour les deux grandes.
Première journée, descente en rappel de 120m avec accroché au c.. 240m de moon, 200m de corde et 600m de moon, petite traversée de la rivière. Descente en rappel de l'autre côté aux ancrages respectifs de la 120 et 220m. Jonction de tout ce bazar, puis les sangles s'élèvent.Déjà bien bossé mais c'est loin d'être fini. Petit but météo les jours suivants, beaucoup trop de vent, les accès sont dangereux, il faudra attendre trois jours pour terminer ces installations qui nous prendront encore deux jours.

                                     



  En attendant un peu de grimpe. J'enchainerai mon premier 6a, bon certe en moule, encore jamais grimpée en tête mais ca ne saurait tarder. Cela me plait de plus en plus. Nouvelles sensations, mais bon nouvelles blessures. Avant il y avait que les jambes et maintenant ce sera jambes, bras, mains..., je vous passe les détails ! En ce qui concerne la slack, la 120m a gagné ! Toujours un peu de vent, une ambiance difficile à contrôler, tout est si imposant. Je n'aurai vraiment pas réussi à me détendre sur cette ligne et mon premier run restera le meilleur. Mais bon ça fait bosser et c'est la première fois que je vais au bout d'une ligne aussi longue. Même si c'est en une multitude de catchs, ça fait plaisir ! Théo quant à lui passera aisément la 220m lors de son retour. Un cadre vraiment magnifique mais tellement prenant ! Encore une belle aventure highlinesque dans cet endroit.

                                       







  De belles rencontres durant cette étape, avec un acceuil plus que chaleureux de la part d'abdul. Un sacré personnage. Cette association crée depuis bientôt 10ans n'a cessé d'évoluer et
propose aujourd'hui un lieu unique pour se poser et profiter de ce paysage. Accueillant principalement des grimpeurs, il possède les topos du coin. Et croyez moi, il y a de quoi faire.
Que ce soit du déjà existant ou des voies à ouvrir ! Les copains ont d'ailleurs ouvert une ligne accessible pour s'initier à la grande voie. Un énorme potentiel sur place aussi bien pour
la grimpe que pour la slack. Vous ne serez pas déçus et ça vaut vraiment le détour !.





  Deux semaines se sont déjà écoulées et de nouvelles aventures nous attendent. Au programme, Taghia, site majeur du Maroc pour la grimpe, encore aucune highline n'a été installée la bàs.
Seulement les conditions météo annoncées ne sont pas bonnes et l'accès semble compromis. Nous décidons de faire un bout de route et de voir un peu comment évolue les choses. Apès une journée
et demie de route, petite pause renseignements. Cet arrêt s'annnoncera fort en rebondissement. Tout d'abord, décision de ne pas aller à Taghia car la météo s'annonce vraiment mauvaise
pour la semaine à venir. Puis Théo et lola qui doivent rentrer précocément en France. L'équipe se réduit. Magic Trip, plus qu'Etienne, Guigui, et moi. Bon, qu'est ce qu'on fait?!!

  Ce sera direction le sud, Tafraout. une longue et épique route nous attends. De folles aventures pendant ce trajet mais ça, ce sera pour le prochain épisode...


                Mimi Guesdon

Crédit photo : E.Tafary, Mimi Guesdon
Sponsors : Nograd, Slack.fr




Aucun commentaire: