26 mai 2014

Natural Games 2014 et étape finale du Championnat Slack© de Jumpline


Les Natural Games 2014 se dérouleront du 26 au 29 juin prochain à Millau sur le site de la Maladrerie! Bien sûr Slack© sera présent pour assurer l'organisation du slackline sur les 4 jours!


 Le slackline pendant les NG

Vous pourrez nous retrouver sur le village des NG au niveau de l'île, non loin de l'espace VIP. Comme chaque année nous serons présent avec notre stand, une treeline, des waterlines, des highlines sur le site du Boffi et le contest de Jumpline : l'Open International Damien Mercier. Ce sera l'étape finale du Championnat Slack© de Jumpline qui verra le sacre du meilleur Jumpliner de France pour la 1ère fois!

Les parrains cette année seront pour le highline : Laure Millot et Nathan Paulin. Pour le jumpline : Jose Pablo Donoso et Justyna Wallys!

Si vous souhaitez commander du matériel, il tout a fait possible que nous le prenions avec nous et vous le livrer sur place. Ca vous permettra d'échanger un peu avec nous (si vous en avez envie!) et d'éviter les frais de port =)

Lucas Caussade lors de l'édition 2013

 Le contest de Jumpline : l'Open International Damien Mercier

Il se déroulera sur les journées du Vendredi 27 et samedi 28 juin.
Les horaires sont :
-Vendredi : 10h-14h phases de poules
-Samedi : 11h-13h30 16e de finale
-Samedi : 17h30-19h30 8e, 1/4, 1/2 et finale
Le prize money récompensera les vainqueurs comme suit :
-1er : 500€ (offert par l'UCPA)
-2e : 150€
-3e : 100€
Les 3 vainqueurs du Championnat Slack© de Jumpline se verront remettre un trophée fabriqué par Fabrice Wittner himself, et croyez-nous, ils ont de la gueule!

3 tribunes pour 500 places au total, seront installées pour l'occasion! Mais ne tardez à venir vous installer, les places seront chers... =)

Classement général actuel du Championnat Slack© de Jumpline

Inscription au contest :
-Directement en ligne sur le site www.naturalgames.fr rubrique inscription en ligne.
-Il est nécessaire de fournir un certificat médical de moins d'un an pour la "pratique du slackline" et une autorisation parentale "d'autorisation de participation à l'Open de slackline Damien Mercier lors des Natural Games 2014 à Millau".
-32 places disponible
-Clôture des inscriptions le vendredi 20 juin!
-Confirmation d'inscription sur place au niveau du camion accueil le jeudi 26 juin 18h au plus tard!


Liste des inscrits au 12/06/2014 à 15

Le highline pendant les Natural Games : Le site du Boffi

Le highline se déroulera sur le site du Boffi cette année. 4 highlines officielles seront installées par nos soins.
L'accès à ces highlines sera autorisée seulement aux personnes ayant été tamponnées comme apte et autonome sur une highline. Pour cela, une treeline test sera installée sur le village, ou vous devrez vous faire parrainer par une personne que l'organisation connait et qui valide votre autonomie sur une highline (comme l'année dernière).
Vous devrez également vous faire pointer sur site afin que nous puissions déclarer qui pratique le highline sur site pour des questions de sécurité.

Site des Gorges de la Jonte, King Line, NG 2013
L'accès au site sera fléché, compter environ 45min/1h depuis le village des NG (voiture + marche d'approche). Prévoyez de l'eau et de quoi vous protéger du soleil car il n'y a que très peu d'ombre sur le site du Boffi.


Pour y aller, il suffit de consulter la carte mise en ligne sur le site internet des NG.


La vidéo de l'année dernière, histoire de saliver d'ici le moins prochain :

Pour toutes les infos sur les concerts, camping, restauration, comment venir, etc, il vous suffit d'aller faire un tour sur le site des NG - www.naturalgames.fr - ou sur leur facebook !


21 mai 2014

Romain Chagny, Team Slack.fr


« En deux ans de jumpline je me suis fait une cheville et un coude :) »


 
Nom : Chagny Romain alias Tester
Age : 24 ans
Ville : Lyon
Spécialité : Jumpline 

Quand est-ce que tu as commencé le Slackline?

Le dimanche 09 Octobre 2011, lors de la journée des Indignés à Lyon Mon pote qui est maintenant mon colocataire avait une sangle sur laquelle j'ai essayé de faire quelques pas en une journée.

Ton premier souvenir de Slackline?
 Et bien lors de cette journée j'ai mis environ 6h pour faire genre 4 pas, quand je vois le chemin parcouru ça me fait rigoler de penser qu'il y a plus de deux années je galérais a passer 10m!




Ton mentor ?
La première personne que j'ai connu en slack a été mon pote JD Cinget, je le voyait faire des figures sur une jumpline et il m'a appris.
Ensuite j'ai connu et suivi Rémy Bernard (speaker slackline) qui m'a appris pas mal de combine pour évoluer sur cette ligne molle.

Ou t'entraînes-tu? Y a-t-il un spot que tu aimes en particulier?
Les spots de Lyon habituel, je n'ai pas de spot préféré, nous allons régulièrement à Parilly, et à la Feyssine où l'on peut tendre plus de 70m sur de l'herbe bien verte. Après le spot de Churchill est plus propice pour les session du samedi ou dimanche, situer au centre de Lyon un bel endroit pour se perfectionner. De 5 à 85m toutes les lignes sont propices à s'amuser et créer pleins de jeux rigolos.

Ce que tu préfères dans le slackline ?
Il y a plusieurs choses que j'aime, déjà toutes les disciplines m'attirent, surtout la jumpline pour ce côté freestyle, la longline et la highline sont pour moi un moyen de me dépasser, d'apprendre à me concentrer et à travailler mon endurance.


Tes meilleurs performances?
-40m en highline, à Casteljau (Ardèche), fin septembre 2013 pour l'anniversaire de plusieurs copains.
-110m en long, une session comme une autre ou j'étais en forme (et 80m de Club-S aller-retour ça compte! )
-En jumpline : -2eme au winter NG 2012
                       -2eme au karna 2013
                       -4eme au NG d'ete 2013
                       -Actuellement 3eme du Championnat Slack.fr de Jumpline

L'événement que tu recommandes ?
Les Natural Games pour l'ambiance de fou.
Le festislack pour toutes les rencontres que l'on peut faire
Et enfn pour les amateurs de jumpline, l'ISPO a Munich, on peut cotoyer sans problème les grands noms de la jumpline et voir toutes les nouveautés en matière de sport!


Qu'est ce qui t'attires dans le Slackline ?
Le faite de pouvoir se dépasser constamment.

Ton astuce Slackline ?
Les copains pour qu'ils te poussent aux fesses lorsque tu n'arrives pas quelque chose et puis en highline toujours les anneauxde leash derrière soi lors du départ. 


Objectifs de la saison ou objectif tout court?
Cette année c'est me faire plaisir sur les contests et arriver le plus haut dans le classement du championnat Slack© de Jumpline, et passer une très belle highline de 40m du coté de Montpellier (spot plus ou moins gardé secret part les ouvreurs), et la 50m du gouffre de l'enfer a coté de Saint-Etienne.

Une anecdote?
En deux ans de jumpline je me suis fait une cheville et un coude :)

Une chose à essayer en slackline?
La highline sur le site du MHP pour en prendre plein les yeux.

Une chose à ne pas faire en slackline?
Vouloir se dépasser trop vite surtout en highline et oublier le backup.

Un mot sur Slack.fr ?
C'est cool de voir que Slack.fr veut aider les assos, et aussi les rider avec la nouvelle team de 2014 dont je fais parti!

Un produit en particulier à conseiller?  
La club S en 100m, la sangle qui est la plus polyvalent.


Le mot de l'équipe :
Tester c'est le gars cool que vous verrez autant sur la Jumpline, que posé à rire avec tout le monde, qu'au bar, tout en étant qualifié pour les demi-finales de la compétition! Mais vous ne le verrez pas souvent sur facebook!
Polyvalent sur une sangle, il exèle particulièrement en Jumpline ou il est en lice pour être sur le podium du 1er Championnat de Jumpline! Petit et trapu, son style se démarque des autres lors de ses runs. Apprécié par tous dans la communauté slackline et particulièrement à Lyon, son fief, il est également le premier à donner des coups de mains lors des festivals quand il le peut.
Bref un gars sympa qui envoie du lourd sur une jumpline!

14 mai 2014

Médiév'Highline - La Prise du Château d'Apremont



Oyez, Oyez. Une chape de nuages gris plombait le ciel de Vendée. Sous un crachin peu engageant, nous sortions notre panoplie de highline du coffre de la voiture. Nous, c'est Julien Millot, Antoine Mesnage, Thibaut Zwolinski et moi. Si nous avions fait toute cette route depuis notre confortable bureau niché dans une vallée de Haute-Savoie, c'est que nous avions été mandatés pour faire les saltimbanques lors du rassemblement de l'EDHEC, une petite école de business.



"Une highline en Vendée? Il y a des montagnes là-bas" s'est-on vu demander. Eh bien non cher auditoire. Mais tout comme dans un pré sans arbre vous poseriez des A-frame, dans une région sans montagne, il y posèrent des châteaux. "Oyez, oyez", "saltimbanques", "châteaux", vous faites le lien? Cette highline était définitivement médiévale, et telle une quête de preux chevaliers, son installation fut épique.





"La prise de la tour Est fut aisée, ouverte au manants et aux gueux, ce fût par des escaliers grinçants que nous accédâmes à la coursive. De là, nous avions une vue imprenable sur le pays de Vendée où nous pûmes imaginer les hordes de bretons tenter d'assiéger le Château d'Apremont il y a de cinq siècle de ça. Mais nous observâmes surtout la seconde tour dressée en face de nous, délaissée, qui se détachait d'un ciel d'étain."
"Je dû escalader la tour jusqu'au second étage afin d'y découvrir un passage menant au sommet de la tour et à la coursive. L'amas de vielles planches qui obstruait l'entrée était pris dans la fange et les débris. Lorsque la porte céda et que le jour entra enfin dans la vielle tourelle, une nuée de volatiles apeurés tournoyât autour de moi dans une odeur de mort et de fiante. Je taillasse difficilement un chemin dans les escaliers en colimaçon recouverts de branches et d'oeufs que je me gardasse bien d'écraser, ne voulant attirer sur moi la colère de volatiles à l'oeil torve. Une fois la voie ouverte, je m'en retournasse creuser le parterre de fiante afin d'y dégager une trappe ouvrant l'accès à mes frères d'armes. Nous pûmes dès lors installer notre machine guerre"
Extrait du journal de Fabricius Wittnerstein : Highlinus Vulagaris Vendéus





En bref, les tours furent cerclées et sanglées, la highline fut tendue et et déflorée par tous. Droit de cuissage oblige.
L'heure des festivités venue, le ciel s'était ouvert, laissant même quelques timides rayons de soleil réchauffer les murs froids de la forteresse. Julien et Antoine ont fait montre d'un sens du spectacle inné en faisant hurler donzelles et damoiseaux amassés aux pieds du grand rempart.






Le lendemain, aux aurores, alors que le jour hésitait encore à se lever, nous partîmes vers l'Est sur notre fier destrier. Oui, notre destrier, un pour quatre preux et valeureux chevaliers… C'est la crise pour tout le monde.

F.W.


Credit photo : FAb Wittner