28 juil. 2014

Thibault Cheval, Team Slack.fr



" Attention aux vaches quand on slack à la campagne! "




Nom : Thibault Cheval


Age : 22 ans

Ville : Avignon


  1. Bob je quitte le navire (aout 2016) - highline, basejump et parapente en même temps
  2. PenBaHigh in Verdon (Octobre 2015)


Quand est-ce que tu as commencé le Slackline? 
J'ai commencé la slack il y a 4 ans, en Décembre 2011, après avoir regardé le documentaire I BelieveI Can Fly.
J’ai demandé au père Noël une slack, et j’ai trouvé au pied du sapin le kit 241 avec une baobab et une petite tubulaire. J’ai rapidement laissé la baobab pour tendre la tubulaire à l’aide d’un système de type primitiv’ que j’avais bricolé avec un descendeur d’escalade !

Ton premier souvenir de Slackline?
Comme beaucoup je pense que mon premier souvenir de slackline c'est une sangle de 5cm tendue au cliquet sur 10m dans le jardin !
Au bout de deux heures l’aller était dans la poche, le lendemain c’ était l’aller retour, et ensuite j’ai commencé à essayer de faire des figures que j’inventais au fur et à mesure !



Ton mentor?
Tancrède Melet et JulienMillot, 4 mois après mes débuts, lors de ma première session dans le Verdon. Ils tournaient une publicité pour un site de rencontre et je suis allé leur demander si je pouvais mettre un essai quand ils auraient fini. Ils ont accepté et après quelques faux départs j'ai flashé la ligne, Julien m'a félicité, je n'y croyais pas! Un très bon souvenir.

Ou t'entraînes-tu? Y a-t-il un spot que tu aimes en particulier?
 Comme je bouge beaucoup je n'ai pas de spot d'entrainement particulier.
Je suis cordiste et suis amené à bouger pour mon travail sur différents chantiers, et quand je ne travaille pas je me déplace sur différents site de slack, d’escalade ou en montagne, ce qui fait que je suis rarement chez moi !
J'ai beaucoup de spots préférés! Les Calanques de Marseille et la Cascade de la Vis (Hérault) pour la water; Millau, Ostrov (République Tchèque) et les Gorges du Verdon pour la highline, pour ne citer qu'eux.

L'inespéré, La Jonte, Millau


Ce que tu préfères dans le slackline?
Ce qui m'a tout de suite plu avec la slack c'est l'obligation de rester concentré, ne rien lâcher du début à la fin! Les sensations lorsqu'on est à l'aise sur une ligne aussi, cette sensation de flotter au milieu du vide, "oneinch from flying" comme dirait Jerry !

Tes meilleurs performances?
120m de waterline
65m de highline
160m de longline

L'événement que tu recommandes?
Pour les rassemblements c'est passage obligé aux Natural Games pour l'ambiance: concert, grosse émulation entre slackeurs.
Ensuite Festislack, à Saint Laurent d’Aigouze, événement organisé par Robin, en mode détente au bord de l'eau, plein de water, de longue, un peu de treeline, c'est toujours un très bon week-end.
Pour finir je dirais le FISE de Montpellier, peu de slack mais un énorme niveau dans pleins de disciplines outdoor, c'est toujours du beau spectacle.


Qu'est ce qui t'attires dans le Slackline?
La slack, comme la grimpe, m'ont amené à vivre un peu différemment, c'est cet esprit nature, tranquille, qui me plaît et me pousse à continuer de pratiquer.



Ton astuce Slackline?
 Bien fléchir les genoux et appuyer sur le pied de devant pour calmer les serpents sur des longueurs importantes (ça marche pour moi en tout cas..!)

Objectifs de la saison ou objectif tout court?
Pour cette saison j'aimerais répéter et ouvrir des skylines, c'est-à-dire des highlines en haute montagne. Sinon à long terme j'aimerais arriver à passer 100m de polyester en highline.


Une anecdote?

Attention aux vaches quand on slack à la campagne, la charge d'un bovin sur une slack ça fait bizarre au slackeur.. et à la vache!

Une chose à essayer en slackline?
La politesse m'interdit de répondre à cette question..


Une chose à ne pas faire?
Bâcler son instal', que ce soit en highline ou en longue.



Un mot à propos de Slack.fr?
 Pour moi c'est grâce à eux si la slackline en est là en France, ils ont énormément participé au développement et à la promotion de ce sport.

Un produit en particulier à conseiller?

La Maverick de Slack.fr, douce sous le pied, lourde mais pas trop, un vrai plaisir à slacker !


Le mot de l'équipe : 
Thibault, c'est le gars que vous verrez aider sur toutes les installations de presque tous les rassemblements de highline, que vous verrez porter secours à des grimpeurs bloqués 50m au dessous des lignes dans le verdon, que vous verrez traverser de belles lignes, mais qui restera discret quand il se pose au bord du vide.
Calme et réfléchit, ses conseils lors de vos premiers essais seront appréciés.

Aucun commentaire: