11 janv. 2013

2012... 2013...


Bonjour à toutes, tous, 

Je vais tenter de retrouver le ton un peu passé de ce blog. Il y a bien longtemps, trop occupé par la gestion quotidienne de l'entreprise que l'on a perdu l'habitude de poster des choses légères. 

Aujourd'hui c'est le grand écart en fait, je sais pas si cela sera bien possible. Comment en effet parler de l'année 2012 sans parler de la disparition de mon pote Damien. Mon pote, mais aussi un fils, un frère, un fiancé, un ami pour plein d'autres. Adieu l'ami

Cela va faire 6 mois que Dam nous a quitté et c'est souvent que je, que l'on pense à lui, à tous les moments que l'on a passé ensemble, bons ou mauvais. Lancer une entreprise c'est une chose, lancer slack.fr c'en était une autre. Tu peux pas en 2005 lancer une boite de slackline sans avoir au choix des couilles de taureaux, un grain de folie, une vision. Accessoirement vaut mieux aussi être bien entouré. 

Je crois que Damien avait tout cela et d'ailleurs on le voit bien aujourd'hui le Slackline est partout. La démocratisation est réussie. Le pari est réussi comme les liens ci dessous le rappelle. 

Ce succès, on en avait d'ailleurs parlé un peu avant sa disparition, on avait eu le sentiment d'être arrivé au bout d'une étape. L'étape où c'est fini de tous les jours serrer les fesses (ou chier du sang) parce qu'il faut vendre sinon tu fermes et t'échoue. Bon c'est pyschologique, en fait tu flippes toujours mais soit. La base était solide. 

Alors quand il est parti, que faire...? Continuer pour continuer c'était pas mon truc. J'ai eu la chance de pouvoir compter sur de vieux amis pour me rejoindre dans une nouvelle aventure. 

Ces vieux potes vous les connaissez déjà, ce sont Fabrice et Julien. Ils sont associés à Slack.fr depuis les quasi début. On a fait nos premières expéditions ensemble : Parmelan, (encore Parmelan), Norvège, notre premier Millau ensemble aussi. Ce sont ces liens forts crées là bas qui ont fait que la pousuite de Slack.fr a été possible. De pouvoir recréer une aventure humaine. 
Alors on a encore serré les fesses, bossé et le reste de l'année est passé la tête dans le guidon, vite, trop vite. On a bien été aidé par Nicolas, par nos stagiaires Thibault, Quentin, Mylène. Quentin reste d'ailleurs avec nous dans le bateau. 

Alors voilà pour les grandes lignes, on se présentera plus tard. En attendant, on va continuer en 2013 comme avant, de faire vivre Slack.fr, et puis surtout d'être fidèle à nous mêmes.
Comme le captain disait ici.




Ciao viva et meilleurs voeux

Charles

3 commentaires:

lesoy a dit…

All the best for 2013, a new step ahead...

Matthieu a dit…

Meilleurs voeux à Slack.fr. Merci.

Fernando a dit…

From Spain we wish you all the best.