2 juin 2012

Projet Slackline? Wtf! 6


La journée d'hier fini bien tard et l'equipage se réveilla fatigue pour retourner au North Golden Castle. La highline était toujours en place, il fallait juste réviser ancrages, tension et backup.

Anicet voulait maintenant fixer son mat chinois au sommet de l'éperon, tandis que Tancrede souhaitait décoller son paramoteur bi-place pour filmer sous un angle inédit la performance.
Les éléments en place: highline, éperon rocheux, mat chinois, paramoteur, voilier et un groupe de motive.

Ce dernier se sépara en deux: les terrestres et les voileux. Les randonneurs emmenaient le matériel léger manquant, la voile de bi-place et le paramoteur sur les 7 kilomètres séparant Stromness du spot. Les marins apportaient le mat chinois.

La mer était peu agitée, on accostait avec facilité. Le vent enflait mais par suffisamment pour deécourager Tancrede et Sébastien de tenter l'envol en bi-place...Il n'y eut qu'une seule malheureuse tentative. Elle se solda par un échec, face contre terre.

Antoine et Seb traversaient la highline mollement, Tancrede décuvait l'échec en bi-place.
L'ambiance était mi-figue, mi-raisin. Cet état doux-amère se transforma des que le mat chinois se dressa. Ces falaises écossaises devenaient sous nos yeux une formidable scène.
Cet agrès avait instantanément augmenté le champ des possibles.

Une vision surréaliste s'emparait d'un Clown à l'équilibre désarticulé, d'un Monsieur Loyal à l'allure singulière et d'un Auguste joueur de violon. Le soleil jouait avec les nuages et le marbre de l'Atlantique.

Notre voilier paisible faisait des allers-retours pour profiter de ce moment unique, de ce foisonnement créatif...

Aucun commentaire: