1 janv. 2012

Ajuster les élingues



Les élingues de manutention sont les outils indispensables pour réaliser les ancrages d’une highline. En particulier, que se soit pour une treeline, ou pour une highline avec des arbres proches d’une falaise, l’ancrage est simple puisqu’il faut entourer l’arbre avec l’élingue.
Cependant, il arrive – au sol comme en l’air – que l’on se trouve en face d’un problème d’ajustement de l’élingue. Trop courte, il faut bien sûr la rallonger avec une autre, trop longue il faut l’ajuster.
Dans la configuration d’un arbre de circonférence plus petit que la longueur de votre élingue, passer la sangle en double (image du haut) est un gage de solidité – puisque passée ainsi sa résistance double -, mais dès que vous aurez le dos tourné, l’élingue glissera au bas de l’arbre, déréglant votre système, il faudra faire alors des aller-retours entre les ancrages pour ajuster le système, ce qui peut être fastidieux lorsque vous installez une treeline seul par exemple.
Faire une tête d’alouette sur l’arbre est une excellente solution, puisque la tête d’alouette empêche le glissement de la sangle (image du bas). La résistance de l’élingue est de 80% de sa résistance nominale, ce qui est acceptable si l’on prend en compte le facteur de sécurité d’une telle sangle. Dans ce cas cependant, la taille de la tête d’alouette amène le brin bien loin de l’arbre et cette situation n’est pas satisfaisante car il faudra marcher sur l’élingue pour atteindre l’arbre, et votre leash ne pourra pas vous suivre. Un noeud sur l’élingue permettrait de réduire cette longueur, mais serait évidemment difficile à dénouer.
Si l’arbre est suffisamment petit, il est peut-être possible de réaliser un tour mort avant de faire la tête d’alouette, mais dans certain cas votre sangle se trouve dans la situation de l’image : trop longue en double, trop longue en tête d’alouette, trop courte pour un tour mort.


Le Nœud “ajustable”

Prenez une élingue de 2m. Passée en simple, elle peut entourer un arbre de 2m de circonférence, passée en double elle peut entourer un arbre d’1m de circonférence. Pour tous les arbres situés entre ces 2 tailles, le nœud ajustable permet un ajustement de votre sangle de 2m à 1m sans réellement faire de nœud.


Etapes 1-2-3

Il s’agit tout simplement de réaliser un “faux” nœud sur l’élingue. On obtient en bas de l’image un double tour de sangle qui va venir absorber le surplus de sangle.


Etapes 4-5

Il s’agit ici d’ajuster la taille de ce double tour de sangle, en faisant glisser vers le haut ou le bas le “faux” nœud. On comprend bien ici que plus le nœud sera situé haut, plus l’élingue sera raccourcie. Il est important de bien égaliser les 2 brins du bas pour que le nœud travaille bien.


Etape 6

Une fois la bonne taille trouvée pour votre arbre, passé le brin simple dans le double tour de sangle permet de réaliser une tête d’alouette qui aura comme une tête d’alouette classique l’avantage de ne pas glisser de l’arbre.


Conclusion

Aucun nœud n’a été fait sur votre élingue, elle ne sera donc pas difficile à désinstaller. Même si nous ne connaissons pas la résistance de l’élingue au niveau du nœud ajustable, on peut raisonnablement supposer que cette résistance est équivalente à celle de la tête d’alouette. A titre d’exemple, sur cette élingue 2T, on aura donc 1,6T de charge de travail et 8T de charge de rupture, ce qui est largement satisfaisant pour tendre une highline, et même une longline.
Nous avons pris ici l’exemple d’un arbre à entourer, mais bien entendu il existe bien d’autres situations où votre élingue sera trop longue et où ce nœud sera la solution. A vous de l’utiliser où bon vous semble.

Aucun commentaire: