26 févr. 2011

Slack.fr Tour - Lille - 5 mars 2011 - 12h


La rencontre se déroulera au parc de la citadelle le long de la Deule, non loin du LILLE HOCKEY CLUB, coté Lambersart à partir de 12h.

Carte Google Map


Tous les types de slacks au programme !
Nous souhaitons vous voir nombreux, initiés ou débutants, seul ou en famille, petits comme adultes!!!
Merci à Thibaut pour cette belle affiche !

15 févr. 2011

Slack.fr on tour

A vos calendriers,

le Slack.fr tour fait sa 1ère étape à Lille le week end du 5-6 mars, et à Paris le week end du 12-13 mars. Lieux à définir pour l'instant. Au programme, rencontres, slacklines, jumplines, longlines, rodeo lines, et si on peut highlines. On vous en dit plus dès qu'on en sait plus !
Assuré par Julien Millot (Slack.fr/Bad Slackliners)

Toutes questions : info / @ / slack /./ fr

A bientôt

14 févr. 2011

Kit de Longline - Slackline

Nous recevons de plus en plus d'appels et de mails de gens voulant s'essayer au longline.
Un kit de Longline de 100m coûte environ 700€ mais tout le monde n'a pas cet argent.

En réponse, nous vous proposons un tableau que nous espérons clair pour que vous puissiez comprendre comment est composé un kit de Longline, et ce dont vous avez impérativement besoin.

Achetez un kit de Longline n'est pas comme acheter des bananes ou des endives, il vous faut réfléchir, et voir ce qui vous est utile. C'est votre sécurité et celle des gens qui vous entourent qui est en question.

Les prix sont indiqués pour que vous puissiez également faire votre devis vous même en fonction de votre équipement actuel. Sont indiqués le prix de chaque article pour une commande d'articles à l'unité, également le prix du kit complet qui bénéficie d'une réduction de 10% par rapport à un achat de tous les articles à l'unité. 

Tous les produits Slack.fr sont disponibles à l'unité sur laboutique.slack.fr
Vous pouvez aussi acheter directement un kit de 25 ou 35m 
Les articles nécessaires pour faire un renvoi sont disponibles sur le slackline-village
Vous pourrez également lire les fiches détaillées de ces produits sur les boutiques respectives.
Les kits de 50m et plus ne se commande que par mail.

Nous vous conseillons de commencer par un kit de 25 ou 35m puis de passer soit  à 50m ou 100m.
Pourquoi ? Nous pensons intelligent de s'équiper progressivement pour avoir les bases nécessaires à l'installation en toute sécurité et ne pas faire mal à son porte monnaie. Achetez un kit 100m directement n'est pas réellement intéressant car vous n'avez pas de suite les compétences pour tendre et traverser et sortir 100m pour en utiliser 35m est vraiment pénible. Le quiver (en surf, c'est l'ensemble de son matos) idéal serait 25/35m de tubulaire Supertube et 50/100 de sangle plate Superflat.

Notre philosophie est de vous faire comprendre le pourquoi de votre achat. 
Vous pourrez vous aider du guide présent dans la rubrique documentation de la boutique slack.fr notamment le GUIDE TECHNIQUE (pages 12 à 17)
Nous sommes donc à votre disposition pour répondre à vos questions, le mieux étant de nous envoyer un mail à info@slack . fr


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

11 févr. 2011

L'équipe s'agrandit et se lance dans un "Slack.fr Tour"

En 2011 y'a du changement!





La première bonne nouvelle est que Julien Millot nous a rejoint pour s'occuper de l'événementiel, des tests matériels et des conseils techniques auprès de la communauté et des professionnels.
Nous avons rencontré Julien en Octobre 2008 suite à plusieurs échanges mails concernant le highline. Quelques mois plus tard nous organisions ensemble une highline hivernal au Parmelan afin de préparer notre expédition en Norvège - Ragnarok -en avril 2009 dans laquelle nous l'invitions à prendre part. Depuis, il s'est sacrément investit dans les sports de vertige...et a réussi une traversée alpine - plus que remarquée - aux Aiguilles du Diable en Août 2010.

Je lui laisse la parole pour se présenter:

"Je m'appelle Julien, j'ai 29 ans, je n'ai pas fait grand chose de ma vie à part faire du vélo dans les bois, et aller sagement à l'école pour devenir Ingénieur. Et puis, un jour vers 25 ans, deux amis m'ont amener faire de l'escalade. Et précisément ce fut l'escalade, à tel point que fin 2008, je décidai de m'arrêter de travailler et de ne vivre que pour l'escalade, l'alpinisme, jusqu'à épuisement de mes réserves financières. C'était sans compter sur ce petit bout de sangle appelé "slackline" que d'autres m'ont montré durant l'été 2008. Un autre coup de foudre pour la highline, marcher dans le vide, ce vide qui manque dans ma campagne natale orléanaise et dont maintenant je ne peux plus me passer. J'ai passé les 2 années les plus courtes et intenses de ma vie, autour de l'escalade et de la slackline, rencontré une poignée d'amis qui vibrent comme moi dès qu'il s'agit d'aller forcer en haut des montagnes pour y marcher fébrilement sur notre bout de sangle. Et finalement, comme une suite logique, intégré la petite équipe Slack.fr pour les représenter sur le terrain. L'aventure continue en 2011, avec moins de temps pour rêver car il faut gagner un peu d'argent cette année, mais les idées sont déjà lancées et ne demandent qu'à être réalisées !"


La seconde bonne nouvelle est que nous sommes en pleine collaboration avec Christian Domacq - membre des "Nouveaux Funambules" pour le développement d'un système de tension "de son invention" tout bonnement efficace! Cela va transformer les jumpline en trampoline.

Enfin la troisième bonne nouvelle est la mise en place des premières dates de notre "Slack.fr Tour". Cet événement se veut un réponse à une demande de slackliners souhaitant progresser. Il s'agit de la mise en place d'atelier de longline, de conseils pour progresser et d'échanges avec les pratiquants. Julien et d'autres amis vous assisteront. Les dates et lieux (essentiellement des grandes villes) vous seront communiqués sur notre page facebook.
Nous commencerons officiellement par Lille, puis Paris...on espère que ce "Tour" sera à l'image de "l'orgie de Slack à Chambéry".

Bon Week End!

3 févr. 2011

Et maintenant un peu de physique...

Ne vous êtes-vous jamais demandé : A combien de kilos ai-je tendu ma longline ?
Nous tout le temps. Alors un soir de pluie, avec mon ami Christophe, nous avons (ou plutôt il a) posé le problème à plat, forts de nos BAC+trop d'années inutiles à user les bancs d'écoles.

Résultat, une thèse très simple avec des approximations qui devrait nous permettre en connaissant quelques données d'en déduire la tension qui fait peur : LA TENSION dans MA longline...

Petit schéma :


Soient :
- L : longueur de la longline
- f : la flèche au milieu
- P : le poids du slackliner se tenant au milieu de la sangle et provoquant la flèche sus-mentionnée.
- T : la composante horizontale de la Tension de la longline qui permet au slackliner de ne pas toucher au sol.

Et bien en vertu d'un Théorème bien connu "Thalés" pour ceux qui se souviennent, on obtient la relation hyper simple : (P/2)/T = f /(L/2)

D'où l'on peut en déduire que : T = LP/(4f)
Voici déjà une bonne approximation de la tension dans la longline avec cette force T
Car non ce n'est pas la tension dans la longline exactement mais la composante horizontale de la tension de la longline. 


Ajoutons :

- a : l'angle formé par l'horizontale et la longline au niveau de l'ancrage.

Si l'on veut obtenir la tension réelle dans l'axe de la longline (celle que le dynamomètre mesure), la relation se complexifie un peu : Treelle = T/cos(a)

Et l'on connait cos(a) par la relation dans un triangle rectangle cos(a) = côte adjacent/hypoténuse
Avec côté adjacent = L/2 et hypoténuse = sqrt(f x f + L x L /4)

Mais avant de sombrer dans la dépression mathématique, regardons ce que vaut un angle a dans l'exemple d'une longline de 100m avec 2m de fléche pour une personne pesant 80kg : 2,29°.
Que vaut le cos(2,29°) = 0,999. Autant dire 1.

Donc ouf ! La tension Treelle est réellement très proche de T.

Conclusion : Si vous arrivez à tendre une longline d'une longueur connue telle qu'une personne d'un poids connu crée une flèche connue en son milieu sans toucher par terre, alors vous savez que la tension générée aux ancrages vaut approximativement : T = LP/(4f)

Remarques intéressantes :
- la force de tension est indépendante du type de sangle. Que vous ayez une sangle basique, ou la dernière sangle en vectran, pour la longueur, la flèche et le poids de la personne qui fait le test, la force restera la même. Cependant, avec une sangle élastique, vous n'arriverez tout simplement pas à tendre la slackline assez avant sa rupture. Notez qu'on néglige ici le poids propre de la sangle dans ce modèle.

- L'élasticité n'intervient pas dans ce modèle statique. L'élasticité intervient cependant dans toute la phase de tension (ce qui fait qu'on arrive ou non à tendre la longline pour ne plus toucher au milieu). Les sangles les plus fortes (Vectran données pour 8T à la rupture) cassent aussi parfois vers 2T. La théorie mise en oeuvre lors de la tension d'une longline est beaucoup plus complexe à mon avis.

(ERRATUM CORRECTION) 
- La différence de tension entre la tension à vide de la slackline, et la tension avec quelqu'un dessus fait intervenir l'élasticité de la sangle. 
En effet, si on prend le cas extrème d'une sangle sans poids propre, totalement inélastique, alors il n'y a pas besoin de la tendre, il suffit juste de la placer pour que le slackeur ne touche pas le sol, et la tension sera appliquée dès que le slacklineur marchera dessus. A fortiori donc, une sangle très statique aura une tension à vide plus faible qu'une sangle plus élastique, ce qui se vérifie en pratique lorsque vous comparez la tension à vide à mettre dans une Moonwalk (4,4% à 15kN et 33,4g/m) par rapport à une Dark Blue (5,5% à 15kN et 66g/m) pour une même flèche.

Conclusion :

Plus vous mettrez vos ancrages haut, moins vous aurez à tendre.
Si vous gardez en tête cette formule T = LP/4f, avec des approximations, vous pourrez vous dire si vous avez ou non de la marge sur votre système.
Une slackline de 100m avec 2m de flèche pour une personne de 80kg nécessite une tension d'1T. La même slackline avec 1m de flèche nécessitera 2T.


Si vous avez des doutes sur ce calcul, n'hésitez pas à nous écrire et à nous démontrer qu'il est faux. 

Un grand merci à Christophe pour les souvenirs de mécanique !

A vos calculettes pour les abaques.