21 juil. 2011

Retrospective des Natural Games Part 2 : Le Village

Crédits Photos : Marc Daviet. Merci à lui !


Depuis 2 années à Millau, les Natural Games propose de la slackline en laissant carte blanche à Slack.fr. Chaque année est un peu différente, et cette fois-ci l'île de la Maladrerie nous a donné un espace de jeu proche de la perfection. Des arbres massifs, de la pelouse chaleureuse, de l'eau chaude.

La marraine Faith Dickey assure sur la waterline

Désormais classique, le contest de trickline a attiré une foule curieuse et impressionnée ! Pour ma part être juge avec Faith, et Lukas Irmler aura été une expérience nouvelle et enrichissante. Que c'est dur parfois de départager 2 personnes entre elles !

Vainqueur du contest, le millavois Baptiste Verdurand !

Tête en bas pour le second : Alain Custovic

Après un tour libre avec une vingtaine de trickliners, les huits plus valeureux se sont mesurés depuis les quarts de finales jusqu'au run ultime : 1er Baptiste Verdurand, 2nd Alain Custovic, 3ème Thibaut Zwolinski

Et pour introduire la highline sur le village des NGs, une treeline avait été installée au niveau de la caravane la plus célèbre et la plus chill spirit !

Au dessus, une treeline ? Vertige et Hygge réunis ne font qu'un !

Charles et Damien, avec l'aide des compères de SlackLille  (Thibaut, Louis, Corentin) ont assuré les initiations des scolaires pendant les après-midis.


Natural Games 2011 par SlackLILLE
Joli Montage avec de l'ambiance

Qui remercier ? Mitch et toute l'équipe des Vibram Natural Games. Le camping Larribal pour sa tolérance envers le camp de slackliners surpeuplé. SlackLille pour nous avoir aidé pour les initiations. Recreation pour le prêt des tapis pour le contest. Toutes les personnes qui ont donné de leur sueur et de leur corps sur la treeline, la waterline et toutes les slacklines pour le plaisir des yeux du public !

Pour ma part, merci à Damien et Charles évidemment, et une pensée pour eux qui sont retournés à Strasbourg pour tenter de répondre aux demandes sans cesse croissantes des slackliners de l'héxagone, alors que je continuai l'aventure dans le Verdon avec les meilleurs highliners pour une autre semaine de débauche de nylon et de polyester !

Aucun commentaire: