24 juil. 2009

Slackline et Evgeny Kryvosheytsev

On a un nouvel ami slacker! et pas n'importe lequel...Lorsque nous étions à Friedrichshafen nous avons rencontré plusieurs personnages des sports Outdoors. L'un d'eux, est venu nous trouver.

Un gars avec des gros bras, une allure de X-Men et une voix douce.

Charles et moi ne le connaissions pas. Nous avons discuté un peu autour du slackline. Il était heureux de voir des systèmes de tension évolutif, qui sortaient des cliquets et autres chaines de levage. Des systèmes à la fois esthétiques et efficaces. Un homme de goût me direz-vous..;-)

Bref on échange et au bout d'un moment, notre homme nous a demandé un Primitiv et un Chill gratuit. Il a expliqué qu'il fera de la publicité lors de ses compétitions - bref le discours habituel des sportifs cherchant des sponsors-. Nous n'avons rien cédé car de un on a pas de thunes et de deux on ne le connaissait pas. Il est donc revenu avec un petit CV... Merde, une brute!



Evgeny Kryvosheytsev
Four time Ice Climbing World Champion
2002 – 2003 – 2005 - 2007 years

Ice climbing :
1st place World Championship 2002, Pitztal(AUT),difficulty
1st place World Championship 2003, Kirov (Russia), difficulty
1st place World Championship 2005, Saas Fee (SWI) , speed
1st place World Championship 2007, Saas Fee (SWI) , difficulty
1st place World Cup 2001 , Saas Fee (SWI) , difficulty
2nd place World Championship 2004 (SWI) , difficulty
1st place World Cup Busteny,Romania,2006, difficulty
1st place World Cup Busteny,Romania,2007, difficulty
1st place World Cup Overall World cup 2007
Rock climbing - difficulty :
2nd place World Cup 1998 , Milano (ITA)
2nd place World Cup 1999 , Leipzig (GER)
3rd place Overall World cup result 1998
Rock climbing - speed :
2nd place World Championship 1997, Paris(FRA)
1st place Arco , Rock Master 1993
1st place World Cup 1993, Nurenberg (GER)
1st place World Cup 1995 , Moscow (RUS)
Outdoor climbing
M13+ The Game , Canada, Cineplex 2005
8C+ Rottame,Italy,Cheredo 2008
8C+ Quenelle Trophy les maux de la fin , France 2005
8C+ Asai , France,Gourge de Loup, 2005
8c+ Banzai , Crimea, Ukraine, 2005
Five (5) - 8B in onsight style


Current sponsors: Montura , Tendon , Cassin , Warm Up,Uvex

22 juil. 2009

Millau - Slackline - Natural Games



Video reprenant des images de slackline. A partir de la minute 15.

La fin de cette vidéo est consacrée à la Slackline, discipline spectaculaire que le Mag avait évoqué dans son numéro du samedi 18 juillet. Elle comporte quatre variantes et la plus étonnante est sans doute la ''Highline''. Suspendus au-dessus de cent mètres de vide ou même plus, les sportifs s'élancent sur une sangle élastique, tendue entre deux pitons rocheux, et tentent d'effectuer la traversée : des images splendides et des frissons garantis !


Credit l'Equipe
http://www.lequipemag.fr/EquipeMag/Reportages/millau-le-grand-vertige-20090722_114627.html

Funambules - Daghestan

Pas mal de gens venus sont sur le blog à cause de cet article par les mots clés qu'il contient.. y'a t-il eu une émission ou un article sur le sujet ?
Merci de laisser vos réponses dans les commentaires.

Le lien vers "mon" article
http://blog.slack.fr/2007/09/funambulisme-au-daghestan-lanctre-du_21.html

et en cadeau un autre lien car un dvd sort si je ne m'abuse
Philippe Petit - funambule - twin towers
http://television.telerama.fr/television/portrait-d-un-criminel-artistique-philippe-petit-funambule,44512.php

C'est bon j'ai trouvé

21 juil. 2009

Ragnarok - le trip highline qui tue des ours - JOUR 6

Jour 1 ici  - Jour 2 ici - Jour 3 ici - Jour 4 ici - Jour 5 ici - Jour 7 ici




A 5h00 du matin le réveil a sonné mais la pluie faisaient au moins autant de bruit sur la carrosserie du camping-car. Charles et moi fatigués de la veille et abattus par ce temps pourri, avons donc décidé de repousser notre départ pour rejoindre l'équipe sous-alimenté restée au sommet. C'est à partir de 6h00 que celle-ci s'est levée et a constaté que le neige continuait de tomber. Le moral était au plus bas.



Aux alentours de 7h30, Charles et moi avons chargé nos sacs de nourritures et attaqué les 12 km de montée aux pas de charges sous un pluie torrentielle. Nous n'avions pas d'autres choix que de rejoindre les potes...c'est parfois dur d'avoir des potes;-)!

Là-haut, la neige a cessé de tomber et le ciel s'est éclairci. Michi s'est équipé.



Les informations de notre ami Christrian se sont finalement révélées exactes, un créneau météo de trois à quatre heures s'offraient à nous pour vaincre! Les 20 mètres de traversée au-dessus de 1100 mètres de falaises devaient être domptés ce jour.



Une fois le leash enfilé Mischi a chuté plusieurs fois en rattrapant la sangle. La tension était palpable mais chaque essais venaient diminuer le stress. Le soleil a percé les nuages et Mischi s'est envoyé le run. Les photo parlent mieux que moi!





L'ascension de Charles et moi se faisaient plus rapide au fur à mesure que la pluie cessait. Après le sms de Rémy nous indiquant que la highline avait été franchie par Mischi, c'est en courant (enfin presque...) que nous finissions celle-ci!

C'est Julien qui s'est essayé en second à cette highline (seulement sa quatrième au totale...). Chutes sur chutes! Monsieur n'a pas eu peur des leashfalls mais ces derniers ne l'aidaient pas.



Ce qu'il lui fallait ont été les essais, que dis-je l'essai de Fabrice! En effet du premier coup, il a réussi à progresser jusqu'au milieu de la slack. Évidemment qu'il s'est lui aussi collé de bons gros leashfalls!



L'émulation de groupe se faisant, Julien est remonté sur la slack avec la ferme attention d'en découdre. Et là, c'est l'aller-retour qu'il a passé. La performance est belle, croyez-moi! Ce mec, il y va gros coeur.







La compétition était lancé, le jeu s'est installé et Fabrice est remonté. Il a mis tout le monde d'accord! Une traversée et un knee-drop pour l'achever.





C'est après 4 heures de marches, que nous arrivions au sommet. Nous avons retrouvé notre équipe exaltée. Ils avaient tous traversés. Il ne restait plus que moi. J'avais les miquettes et le nuages gris n'arrangeaient en rien l'atmosphère. Cependant, ils avaient tous réussi et leurs succès m'a aidé à me lancer. Je me suis brisé l'entre-jambe à de multiples reprises mais j'ai finalement décroché cette highline! C'était BON!



Crédits Photos: Fabrice Wittner

20 juil. 2009

Slackline Industry Award 2009





Whaou! C'est fait, on est Lauréat de l'Industry Award 2009 au titre de l'Innovation Matériel. Pour les 8 catégories, 262 produits étaient présentés, 32 ont été sélectionnés (4 pour chaque catégories) et nous sommes arrivées second dans notre catégorie.
Hormis cet honneur, le salon Outdoor professionnel de Friedrichshafen vient de se terminer et il s'est bien déroulé. Nous étions mieux préparer que l'année dernière et notre stand (grâce au présentoir amené par Tony) avait belle allure.



C'est donc fatigué mais heureux que nous sommes de retour à la Maison du Slackline!

18 juil. 2009

Slackline - L'equipe magazine

Credit : L'equipe mag



Voila, nous y sommes.
La première photo

Alors foncez à votre kiosque pour 6 pages assez visuelles !

16 juil. 2009

Slackline pour l'Outdoor Friedrichshafen Industry Award 2009

Il fait chaud, trés chaud. La sueur perle, le plastique de la caravane se gondole et nous appréhendons la remise de l'Industry Award 2009 - catégorie Innovation Matériel - pour notre Chill!
Parmi 248 objets présentés, seuls 32 ont été sélectionnés pour les 8 catégories que présentent ce concours professionnel.
Il est 17h30 et nous nous présentons à l'estrade avec les gros de l'insdustrie dans l'attente de la remise de prix...qui n'aura finalement pas lieu...enfin, peut-être mais alors en mode invisible.
Bref on attend la coupe et on vous la présente!

15 juil. 2009

Kairn Slackline, J-P Banville

http://www.kairn.com/article.html?id=1635

Un peu de lecture, ba comme d'hab, on a pas le temps de répondre.
Pourquoi, parce que l'on est a Friedrichshafen. Stand FGA7 entre le Hall A4 et A5.
Article sympa toutefois...

A bientot

10 juil. 2009

Slackline dans l'Equipe et à Lisbonne



Préparez-vous à investir dans l'édition du Weeked du Journal l'Equipe la semaine prochaine (parution du 18 Juillet) pour lire un reportage de 6 pages sur notre activité favorite et les Natural Games de Millau. Pour vaoir vu les photos en avant première, je vous recommande vivement de prévoir des couches car vous risquer de vous laisser-aller!
L'Inespérée sur deux pages, ça donne le vertige.

J'ai reçu sinon des nouvelles de Fanch, un ami qui est allé à Lisbonne passer des vacances. Ce dernier en a profité pour améliorer son système Primitiv en s'arrêtant dans un magasin d'accastillage. Le résultat est efficace. J'aimerai beaucoup tester...



8 juil. 2009

Ragnarok - le trip highline qui tue des ours - JOUR 5

Jour 1 ici  - Jour 2 ici - Jour 3 ici - Jour 4 ici - Jour 6 ici - Jour 7 ici




Encore un jour durant lequel l'ennui a été un compagnon à apprivoiser. Le vent a baissé (toujours violent ceci dit) et le mélange pluie neige s'est estompé au profit d'un ciel bien nuageux.
On a prit notre ennui à deux mains et nous nous sommes décidés à faire une petite randonnée aux alentours. Michi et Georg se sont essayé à émuler les planeurs et autres objets volants en s'attachant une bâche en guise d'aile. Leur tentative s'est avéré veine quoique qu'amusante à regarder.





Réchauffé par notre randonnée Ju et Michi se sont décidés à aller essayer la Highline sous un vent déraisonnable. Nous avons admiré leur courage et détermination, surtout lorsque Ju s'est collé le premier leash fall (ça fait toujours un petit haut le coeur qu'en s'est le premier - tiendra, tiendra pas...).



Ce climat insensé, l'impossibilité d'essai raisonnable et notre dernière ration à manger - que-dis je à ingurgiter (des pâtes déshydratées chauffée à l'eau froide - pas bon!) ont soulevé des questions.
Le temps va-t-il s'arranger? Pourrons traverser cette highline? Ce trip est-il idiot? Les tentes ne vont-elles pas finir par céder sous les attaques répétés du vent?
Bref, il a fallu s'organiser pour avoir des réponses. Pour connaître les prévisions météo pas d'autres choix que de contacter un service ou une personne par téléphone, pour amener de la nourriture pas d'autres options que de redescendre au camion...
Charles et moi avons décidé d'aller chercher vivres et informations soit 12 heures de marches A/R. Pas une sinécure.

Le brouillard s'est levé, le vent a empiré, la neige s'est remise à tomber et nous sommes partis. Quels cons! Pendant ce temps Rémy, Fabouze, Ju se tournaient les pouces dans leur tentes. Michi et Georg se chauffaient leur dernier repas officiel ;-).



On en a chié dur. Une vraie constipation cimentée. Le vent a même réussi à me jeter à terre et à bousculer Mr 92k au sol. Une fois au parking - repas chaud et bières - nous avons contacté un ami pour connaître les prévisions météos. Pas beau. Seul créneau le lendemain entre 6h et 10h du matin sinon faudrait se préparer à repartir broucouille...On s'est couché à 00h00 et réglé le réveil à 5h pour arriver là haut tôt mais c'est une pluie torrentielle qui nous a levé. Merde! ce début de 6em jour a commencé à sentir bien mauvais.



Crédits Photos: Fabrice Wittner.

Topostation est ouvert

Chers grimpeurs, alpinistes et autres passionnés de sports de montagne,
Bienvenue sur TopoStation.com, votre nouvelle librairie en ligne dédiée à vos activités favorites.


http://www.topostation.com/

7 juil. 2009

L'inespéree, un récit de Julien sur le Highline

Julien ; c'est un ami qui nous suit et que l'on suit.
Il nous a donné ce texte suite aux Natural Games.
Mise en page sommaire, quelques photos, nous espérons tout de même qu'il vous plaira.
L'important n'est pas ici la forme ;-)

Vous pouvez le télécharger en format pdf ici :



Photo, Fabrice Wittner

6 juil. 2009

Ragnarok - le trip highline qui tue des ours - JOUR 4

Jour 1 ici - Jour 2 ici - Jour 3 ici - Jour 5 ici - Jour 6 ici - Jour 7 ici




La journée qui nous a massacré le moral. 36h consécutives durant lesquelles le blizzard, la pluie, la neige nous ont empêchés de sortir de nos tentes.



Charles et moi, bien qu'amis de longues dates, associés et compagnon de cordée, avons eu grand peine à nous souffrir durant ces longues heures au sein de l'espace précaire d'une tente ultra-légère deux places. J'ai remarqué que le corps à fait preuve d'une faculté d'adaptation assez singulière puisque le sommeil-sieste a réussi à s'installer malgré une nuit déjà bien longue.
Celui d'entre nous pour qui l'attente a été la plus pénible fût Julien. Cette pile atomique d'activité a découvert des conditions climatiques durant lesquels on ne pouvait rien faire. rien faire!
Julien est bien sorti faire quelques tours dans l'espoir de pouvoir trouver des tâches réalisables (remonter l'igloo, améliorer le mur, chercher de l'eau, pisser avec élégance dans les bourrasques, gratter la neige, remettre les sardines, retendre la tente...). Succès mitigés.

Crédits photos: Fabrice Wittner

1 juil. 2009

Slackline Materiel Natural Games

 


On vient à peine de se remettre de notre séjour aux Natural Games de Millau. Autant vous dire qu'il est singulier de se retrouver esseulé à Strasbourg après ce rassemblement.
L'ambiance a été chaude et le slackline est passé au niveau supérieur. Les invités s'en sont donnés à cœur joie - Michi nous a installé une King Line d'enfer, Andy a déglingué les tricks, Ju, Hugo et Tancrède se sont lancés à la conquête de l'Inespérée...(je souhaite avoir l'audace de faire de même l'année prochaine ;-)).

Comme de bien entendu on avait emmené aucun matériel de slackline à vendre avec nous. Deux raisons à cela: primo on a beaucoup de mal à faire face à la montée des ventes sur le net et magasins, deuxio on voulait être tranquille et profiter de l'atmosphère à fond.

 


Notre caravane vintage aura été un lieu convivial facilement reconnaissable parmi les tentes plastiques et autres bâches promotionnels. Nous avons bien cru que durant les concerts, les festivaliers viendraient à abîmer cette honorable vieille dame passée à la chirurgie esthétique. Mais non, c'est une killeuse, un roc!

De bien belles photos sont en préparation, accrochez vos émotions...
Crédits photos: Fabrice Wittner.

 
Posted by Picasa