7 sept. 2009

Du bon usage du kit cruise : waterline à Neuchâtel

Merci à Sam pour ce billet Suisse!



Avec mes amis Frédéric et Yannick, nous avons préparé une waterline le dernier weekend d’août pour l’émission sportive de la télévision neuchâteloise. Un kit cruise, un petit bateau gonflable et c’était parti. Après montage du spot, nous nous sommes chauffés et à midi le journaliste est arrivé. Laborieusement, nous avons attaqué cette slack lacustre. Le stress du début nous a permis d’enchaîner des chutes mémorables avant de passer aux choses sérieuses. En 30 minutes, le journaliste avait les images qu’il souhaitait et comme je me suis blessé à l’épaule en voulant me raccrocher à la slack en tombant, nous avons remballé.



A vous de juger du résultat final, personnellement je suis assez content, le sujet est simple et joli, sans exploits de notre part, mais c’est poétique. Pour l’anecdote, lorsque je suis dans l’eau accroché à la slack avec le bras gauche, en fait mon épaule droite me fait très mal et je suis loin d’être au top.



Il en faut peu pour être heureux et parfois un kit cruise suffit. Nous slackons le plus souvent avec un kit advanced, mais sur notre spot lacustre, il est difficile de tendre la double poulie, un click est plus simple. Nous avons essayé plusieurs slacks et le kit cruise se prête à merveille au spot.



Pour voir le sujet, il suffit de cliquer sur ce lien (le slack commence à la minute 10) :



++



Sam

Aucun commentaire: