Qui sommes nous ? About ?


All about balance. Tout est une question d'équilibre.
Cette phrase illustre Slack depuis ses débuts en 2005.
Alors que personne n’avait entendu parler de sangle molle, Damien Mercier décida de pousser le slackline vers les projecteurs en créant la marque Slack et le site www.slack.fr, ainsi que la boutique en ligne de slackline. Vous êtes ici sur notre blog.

5 janv. 2009

Slackline à Istanbul et nouvel an Bulgare

 


Après une arrivée quelque peu mouvementée par la sécurité aérienne, qui estimait que mon matériel de slackline ne pouvait être accepté en cabine en raison de sa dangerosité, je me suis apaisé devant ce pont qui relie le continent Européen à l'Asie. Michi est arrivé, sans difficulté aucune, depuis son Autriche natal.
 


Le lendemain, nous avons exploré Istanbul. Cette ville, absolument gigantesque, regorge de trésors culturels. Nous avons trouvé trois spots: près d'un musée d'art moderne, au sein d'un café et aux alentours d'une belle mosquée.
 


Les tenanciers du café ont été des plus accueillants. L'idée d'une session intérieure les a séduite, nous avons échangé puis bu leur fameux Raki - un genre de pastis -.
 


Le musée d'art débordait de spots idéaux. Malheureusement, les gardes étaient bien moins enthousiastes que les barmans...


La place qui entoure cette mosquée nous a immédiatement conquise. Les locaux, d'abord surpris, sont venus s'essayer avant de suggérer d'autres spots!


Nous avons terminé la soirée dans un bar à l'intérieur duquel le graffiti est de rigueur. Chaude ambiance.


Trois jours après, je suis parti en Bulgarie pour passer Réveillon et Nouvel an. Les autochtones sont géniaux. J'ai été accueilli comme jamais. Leur Raki, bien différent de celui des turcs puisqu'il s'apparente à de l'eau de vie, ouvre et accompagne chaque repas. J'ai essayé de tenir le choc mais il a fallu battre en retraite pour ne pas finir sous la table.

De retour à la Slack Corp, je trouve de l'occupation à ne plus savoir par où commencer.

2 commentaires:

sbk a dit…

:'(
Expatrié Stambouliote depuis un moi, et slacker ammateur depuis un an et demi, j'aurais bien aimé pouvoir slaker un peu. La prochaine fois que vous passez sur istanbul, faites signe (j'y suis encore pour au moins un an).
Bon je viens de récupèrer ma slack aujourd'hui même, dès qu'il arrête de mouiller, je monte dessus.
See U !

soupse a dit…

mince, cela aurait été avec grand plaisir! fais parvenir des photos!
Istanbul est vraiment une ville des meilleurs, t'as bien de la chance.