20 janv. 2009

Du slackline à Chasseral?

Article paru dans le Journal du Jura. Wé, je fais une veille économique d'enfer je sais.

Tous les amateurs de slackline seront déçus. Ce nouveau sport extrême n’est pas prêt de débarquer à Chasseral. Et tous ceux qui auraient pu lire, voir ou entendre que cette activité s’apprêtait à envahir la région peuvent déchanter.

Un poisson d’avril en guise de cadeau de Noël? Non, plutôt un clin d’œil sous la forme d’une mise en garde venue d’un amoureux de la nature. Exaspéré par un Parc Chasseral qui a tendance à se transformer en parc d’attractions, Eric Marchand a voulu avertir la population contre les dangers qui guettent une réserve naturelle.
«Il y a déjà le forest jump, acroland, la tyrolienne, le devalchass, trott’energy, des randobouffes jour et nuit, le moutainboard, le parapente, le kitesurf et j’en passe. On frôle l’overdose d’attractions», estime le citoyen de Villeret. D’où son coup de gueule en forme de canular, qui annonçait la création d’une association destinée à promouvoir le slackline au Chasseral. A lire dans notre édition de lundi.


Eric Marchand il est plutôt facétieux non ? Bon sinon la polémique je la laisse volontairement de côté. J'ai d'autres attractions ;-) [Je dois trouver le site de la randobouffe, ca a l'air funky, plus que le nordic walking, hein il dit rien sur le nordic walking!!!]

3 commentaires:

thor a dit…

des potes avaient monté la fédération francaise de rando string, y a des gens obtus, j'te jure!

Slack.fr a dit…

c'est cool ca la rando string ?
attention, si c'est la moyenne d'age du club vosgien ou du caf, y'a moyen d'avoir des vilaines fractures des yeux ;-)

thor a dit…

dur sur la chute de reins en début de saison, faut pas mal hydrater à cause des coups de soleil.
pourquoi pas du slack en string?
ça serait sympa pour millau!