27 nov. 2008

Newsletter de Noel - Cybermonday ; Black Friday ?

Cliquer pour aggrandir ;-)



Comme nous sommes en retard dans la production de Newsletter, nous livrons celle de Noël en avance. Avec en cadeau une réduction de 10 % sur vos achats avec le code NOEL du 29 au 30 novembre inclus. C'est en effet pour nous strasbourgeois le début du Marché de Noël. A nous les envolées de ventes, joies du cybermonday.fr et autres black friday.

24 nov. 2008

Highline à Freyr - Slackline en Belgique

Ne pas rester centrer sur son nombril voila pour un français une chose soi-disant difficile. Chez Slack.fr, on prend l'idée à contrepieds, et nous aimons bien parler des autres slacklineurs, qu'ils soient européens ou non. Pas de frontières pour le slackline.

Alors la Belgique a déjà eu le droit à quelques billets sur notre blog, que ce soit pour parler de Sean Villanueva, de Greg de Hemptinnes, de Benoit Poisson. Tous, de l'anonyme au plus connu ont le droit à notre attention. Pas de quart d'heure de célébrité à la Andy Wahrol. Ici on tisse des liens même s'ils sont parfois tenus et se réduisent aux mails.

Et parfois ça donne de bonnes choses, comme cet article sur le premier Highline de Benoit et Florian aidé par Sean. Une belle histoire qui nous fait plaisir. Merci à vous.

Bonne lecture,


Météo plus qu’incertaine, le lendemain de l’Open Jeune de Stone Age et de la soirée « 125 ans du CAB », la décision d’aller faire une highline à Freyr ce dimanche matin est dure à prendre.
Il pleut à Bruxelles. Après avoir appelé Arthur qui se trouve à Namur pour avoir plus de détails sur le temps, Sean et moi nous décidons d’y aller. Parfois il faut prendre le risque.

Heureusement, arrivé à Freyr, les nuages nous épargnent de la pluie mais ils sont bien là, menaçants. On commence l’installation de la slack et Benoît arrive à son tour.

Une petite heure plus tard, c’est fait. Le travail a été facilité par l’expérience de Sean qui à l’inverse de nous deux connaît bien chaque point d’ancrage utile à la mise en tension du système. La distance est de douze mètres ce qui ne nous parait pas très long en comparaison avec ce que l’on a déjà fait au sol.

Sean nous explique les astuces pour ne pas s’emmêler les pieds dans la longe de sécurité et pour ne pas tomber dans n’importe quel sens. Nous pouvons donc commencer.
J’essaye en premier. Il faut descendre au grigri sur une corde pour se poser sur la slack, placer la longe de sécurité puis enlever le grigri. Déjà comme ça je fais moins le fier. Le vide se fait plus présent. Sean descend me rejoindre, son aide pour les premiers pas est plus que bienvenue.
Viens le moment où je dois lâcher sa main. Arg ! Tout va très vite dans ma tête mais j’arrive à faire le vide pour ne pas trop penser à la chute. Quatre pas plus loin un léger déséquilibre me fait basculer. Je me dis « pourvu que cette corde de sécurité tienne ! ». On entend un grand bruit du au glissement des mousquetons sur la slack et à la violence du choc mais ça tient (merci les fabricants de matos). Ouf, ça me libère un peu et je tracte à la corde pour venir me vacher à la slack. Un peu de repos.




Deux autres tentatives infructueuses. L’équilibre est plus difficile à rattraper ici qu’à un mètre du sol. Il faut être concentré à 100% sinon ça ne va pas.

C’est au tour de Benoît. Il démarre de l’autre côté (où le départ debout est déconseillé car rocher en dessous pour les premiers mètres) et tente des départs assis. Pas évident. Au sol quand on sent que l’on va partir en déséquilibre on continue le mouvement et souvent ça passe mais ici dès que l’on a cette sensation on se bloque.

Sean en maître incontesté nous réalise un aller et retour. Cela nous remotive. Je rechute après quelques pas. Benoît y retourne en partant de l’autre côté. Il fait cinq pas sans difficultés, arrive au quart et continue. Nous l’encourageons. Les pas se suivent avec un bon rythme mais à quatre mètres de la fin il s’arrête pour contrôler une série de déséquilibres. Il ne peut pas tomber si près du but. Il se récupère et réalise les derniers pas pour pouvoir mettre les mains sur le rocher. Cri de joie et relâchement. Bravo. Une première traversée dès la première session c’est génial.



J’y retourne. Je lâche la main de Sean et je me lance. Je réalise la moitié et j’essaie de me détendre en bougeant les doigts et en me concentrant sur ma respiration. Je continue et j’arrive presque au bout. Je suis gêné par le line-lock (petit rond qui permet de ne pas faire de nœud dans la sangle). Je ne l’ai pas anticipé et je dois faire un trop grand pas pour le franchir.
Cela me fait tomber. Je me rattrape avec les bras car la chute complète serait dangereuse avec les rocher qui sont proches.
Zut ! J’y étais presque. Je m’éloigne de quelques mètres et je tente un départ assis. Ce n’est pas facile de se mettre dans la position à cause du vide mais également à cause de la corde de sécurité. Elle doit être derrière et il faut chipoter pour bien la mettre. Je décolle les fesses mais je ne suis pas bien. Retour à la position assise. Encore quelques essais puis j’y arrive. Drôle de sensation que de se retrouver debout. Je fais quelque pas. Un regard rapide sur le line-lock pour pouvoir passer par-dessus et j’y suis.


Par après ni Benoît ni moi-même n’arriverons à faire mieux. La fatigue se fait sentir et la météo se dégrade. Le vent se lève et des fines gouttes commencent à tomber ce qui rend la slack glissante. Cela ne semble pas trop déranger Sean qui nous refait des démonstrations de son talent. Des demi-tours, un accroupi, des balancements latéraux("surf"). Il nous bluff bien, chapeau à lui.




La nuit tombe et nous enlevons tout sous la pluie. Déjà nous parlons de la prochaine fois car cette première expérience de highline a été très positive. A refaire très vite.

Florian

Petits portraits de Benoit et Florian (par Benoit)

Florian, : a commencé la slack il y a 1-2ans. Habitué a des slack plus molle (car il a une tubulaire achetée au mètre dans un magazin d'escalade), il est un peu plus facile sur des longues distances . Il n'a pas vraiment encore essayé les sauts [Trickline]. Bon grimpeur , niveau exact actuel, incertain mais a déjà tenté quelques 8b, ça se défend plus que bien on peut même dire !

Benoit : Moi, ça fait maintenant plus d'un an et demi que j'ai commencé la slack. J'aime tout dans le slack, les sauts, les longues distance, highline,... Perso je suis plutôt habitué à des slack bien tendues. Je fais aussi de l'escalade mais un bon niveau en dessous de Florian quand même ;)
On ne fait pas énormément de slack ensemble, mais on va essayer de faire ça plus souvent. C'est ensemble qu'on a fait notre slack la plus longue, de 35m, c'est un début, ca devient cher et moins utile d'avoir des slack très longues. Car il faut pouvoir les rentabiliser :D

On le rappelle car il faut toujours le rappeler (même si c'est bien fait dans l'article) : le Highline est dangereux. Donc il faut faire bien attention, très attention. Sean est un professionnel de la montagne qui avait déjà fait du Highline à Freyr. Benoit et Florian n'étaient ainsi pas dans l'inconnu. On ne part pas "seuls" entre néophytes.

Symposium International

Je reviens juste du symposium international "Innovation et loisirs sportifs de nature" organisé pour les 10 ans du réseau sportsnature.org. Cette rencontre a duré du 19 au 21 novembre à Mirabel (Ardèche).
Bien entendu, j'ai présenté le slackline à quelques chercheurs et des étudiants mais aussi participé - enfin, Slack.fr - au 1er prix de l'innovation pour une recherche sur l'état de l'art du highline. Yaya avait concocté une superbe affiche présentant nos principaux résultats. Malheureusement, nous avons terminé 4éme derrière: "le suivi scientifique de vautours en parapente","le sms games" et "la gestion du risque et des secours". J'ai l'impression que nos travaux étaient trop techniques et surtout que l'activité ne parle pas à ces chercheurs. Ce symposium m'a permis de rencontrer l'une des personnes qui a travaillé à l'organisation du Natural Games de Millau.
Nous allons essayer d'ajouter la slackline aux nombreux sports pratiqués et vous faire venir nombreux!

19 nov. 2008

Slackline en automne, corps qui frissonent

Petite photo récente de Slackline des environs de Tübigen en Allemagne.
On notera les belles performances du Kit Advanced, mais on remarquera surtout que le temps n'arrête pas les courageux : pieds nus, ou alors couple improbable chaussettes-tongs.
Vous aussi, gagnez toute notre considération en nous envoyant vos photos.




.

17 nov. 2008

Bien dans ma vie - Slackline sur m6 - funambulisme ?

Samedi dernier à 17h, vous avez pu voir l'ami Jon sur m6 dans l'émission "Bien dans ma vie" de Peri Cochin (une ex de la bande à Ruquier)
Il a gratifié les téléspectateurs d'une petite démonstration de slackline! pas de funambulisme! (même si on est pas sectaire)
Et oui, dans le pays recordman du monde de la consommation de psychotropes légaux par habitants, j'ai nommé la France, le Slackline n'avait (ce samedi) pas d'autre vocation que de combattre le spleen de l'hiver. Damned c'est donc ça qu'il manquait à Baudelaire et consorts : une slackline. Slackline "Va chercher bonheur" comme dirait l'autre.

Dès que l'on aura l'extrait, on le mettra en ligne. En attendant on remercie Jon d'avoir répondu à notre appel à l'aide.

le modèle utilisé est celui-ci : cliquez

14 nov. 2008

Slackline - Longline - record du monde pour Michi ?



Petite Slackline de 200m.
Si tu parles allemand tu peux le lire là :)
Mais bon en gros deux problèmes (en plus d'avoir l'idée de le faire :)) :
- le tendre
- le traverser
Plus d'infos dès qu'on aura cinq minutes pour traduire, blogger, etc..

Précision, Michi n'y est pas arrivé. Et la traduction devrait arriver lundi ou mardi.

5 nov. 2008

Yes we can ;-)

Aujourd'hui, nous recevons le réassort de stock, environ 2000 sets, et allons enfin ne plus être en rupture de marchandise.
Ce mois de rupture nous a permis de s'atteler au système informatique de slack.fr. Charles a changé la boutique française et elle est mise en ligne provisoirement ici .
Vous pourrez télécharger les notices explicatives, visionner les guides d'apprentissages ainsi que des vidéos explicatives ou autres directement dans la page du produit. Un relooking du site e-commerce anglais a aussi été fait. sur la base de la solution de shopify.com.



J'ai travaillé à l'installation d'un EPR pour faciliter la tâche de gestion de slack.fr qui devient de plus en plus importante. Un ERP "Entreprise Ressource Planning" est un logiciel qui permet de lier tous les services d'une entreprise - Ventes, Achats, Stock et Administratif - et de garder une trace des mouvements entre ces entités. Par ex., en ce moment lorsque nous recevons une commande sur internet,nous devons vérifier dans notre tableau excel les quantités en stock, puis nous devons ressaisir la commande dans notre logiciel de gestion commerciale pour établir la facture, saisir cette facture dans le logiciel comptable et enfin remettre les stocks à jour....Avec un ERP, cette démarche est bien simplifiée. Le site en ligne est connecté à l'ERP et la commande client directement intégré dans la gestion commerciale, la gestion des stocks et la comptabilité de l'ERP. Plus de redondance de saisie! Après une recherche de l'outil idéal et à porté de budget, je me suis tourné vers OpenERP. L'outil semble prometteur!!