18 déc. 2008

Tyago: Urban Highline à Rio




On dirait que les villes inspirent les highliners de tous pays... Cela fait une semaine, Vince nous présentait ses débuts à Bourgoin-Jallieu et bien voilà que Tyago s'amuse à Rio.




Tyago est un bon ami de Hugo, un athlète brésilien que nous aidons depuis l'année dernière.. Hugo, aux dernières nouvelles, s'est mis au base jump, s'est acheté sa première wingsuit et s'entraine au côté de Dean Potter au Yosemite...

16 déc. 2008

Agenda du Slackline

Nouvelle année bientôt. Plein de projets, etc... Nous aimerions savoir qu'est ce que vous aimeriez que Slack.fr propose : Matos, animation, trucs internet, etc. Répondez dans les commentaires, merci.



Là on tente un nouveau truc l'agenda. Merci de me donner vos dates animation slack, sorties slack, compet d'escalade, festival, etc. à slacklinefr@gmail.com


14 déc. 2008

Vince: Ma première Highline!!!!!! Yargla!




Bien heureux de savoir qu'un nouvel highliner vient de rejoindre la petite tribu française. Chapeau!



"Bonjour à vous!

Ca faisait un bout de temps! J'espère que tout va bien pour vous. De mon côté, comme l'indique le titre de mon mail, j'ai fait ma première highline, et je voulais vous faire partager ce moment!
C'était le week end dernier, à l'occasion des illuminations de la ville de Bourgoin-Jallieu. Nous avons eu l'autorisation de poser nos sangles entre les deux tours de la cathédrale de la ville. Le cadre était superbe, le temps aussi, et les émotions au rendez-vous. On est pas allé très loin (la moitié seulement, et c'était pas très long...!), mais j'ai été soufflé par les sensations, et je dois dire que j'en redemande!
Je vous joins quelques photos de cette journée, et tant que j'y suis je vous mets aussi les photos du montage de mise sous tension de la sangle que je vous avais promis. D'autres photos suivront dans un prochain mail avec plus de détails sur un autre montage plus élaboré pour la longue distance.
Bonne continuation à vous et surtout bonne slack!!! :-)


Vince"

12 déc. 2008

Slackline - En avant le freeride... powder, La Grave, ski, télémark

En avant, c'est la farandole des mots-clés. En attendant la neige, les skieurs s'entraînaient. Bode Miller qu'on ne présente plus fait du Slackline mais les suédoises ne sont pas en reste, comme le montre cet article en anglais que vous pouvez lire ici...



Vidéo cadeau du vendredi, les padawans de Funky Spins...

.

Bon week-end

11 déc. 2008

Installation et matériel de Slackline

Bonjour jeunesse sportive,

Aujourd'hui, je vais présenter un système que l'on voit beaucoup en Allemagne. C'est tout simplement un Primitiv (un mouflage) un peu complexe avec 4 manilles, au lieu de 2 mousquetons.
Alors ça a des avantages, notamment un gain de force mais bon c'est pas le plus commode a monter et à installer en plus de peser un poids de mort.
L'avantage ne vaut pas la somme des inconvénients rappelés précédemment. Un poil compliqué en plus. Imaginons la gueule de la notice.
Il vaut mieux rester sur un Primitiv simple. Facile et léger celui là


Mais on peut toujours faire plus compliqué ;-)


Un primitiv monté avec un autre primitiv avec un mouflage de 6 au lieu des 4 précédemment.
Hardi gaillard, enfin en même temps c'est sûrement pas pour tendre 15m ;-)
Il doit plus aimer monter sa slack qu'en faire :)

En conclusion, pour 15m en mode je suis habile de mes mains le Primitivc'est le top.
Pour les moins habiles et surtout plus pressé le click.
Pour les meilleurs, le Advanced.

Si tu parles allemand et que tu aimes la littérature, tu peux en lire plus ici

Dans les prochaines aventures de la technique, mon système à moi (le Chill)- celui pour les compliqués - (comment je fais du teasing!)

PS : Pour les débutants enfants, il y a toujours le Cruise

9 déc. 2008

Slackline en Chine

Alors que la balance commerciale s'effondre chaque mois un peu plus, nous avons exporté quelques kits de slackine en Chine ; à Pékin plus précisément.

Ceux ci ont servi lors d'un contest d'escalade organisé par la salle O'le Climbing Gym. Une salle d'escalade sino-italienne.

Le résumé est ici en anglais :

Dear friends!
we are happy to announce that the 4th Climber's Festival, jointly with
the official opening of O'le Climbing were held successfully on
November 22nd at the Ole Climbing Centre.
More than 300 people attended the event, of which over 150 athletes
took part in the leading and bouldering competitions and the slack
line trial! 12 professional climbers from all over China performed on
the bouldering wall before the evening party started (among them big
shots like Pan Jinyu, Zhao Lei, Xie Weicheng, Cai Luyuan, Wang
Qinghua, Cao R ongwu, and Liu Changzhong from chinese national team,
Zhang Xin, Abond from Arcterix International team and Black Diamond
team, Ying Ran, Liu Youpeng and Lie Feng ).

Food during the party was provided by Pass By Bar and music during the all event was played by DJ Wang Yue.


Quelques photos de slackline et de l'event



je mets un plan si jamais vous êtes un jour de passage ;-)



Funky les chinois !

8 déc. 2008

des slackers avec un "vrai travail"?

Nous recevons régulièrement des mails de slackliners nous demandant si notre activité nous occupe à plein temps « comme un vrai travail » ou si nous vivons d’activités annexes.

Présentons alors donc un peu Slack.fr

Cela fait maintenant 3 ans et demi que Slack.fr existe ! Incroyable !
Cela a commencé comme suit :
En 2005, j’ai crée Slack.fr pour vivre de ma passion. Cette initiative était la première en Europe (pas fiérot le mec :-)). C’est dans ma collocation que j’ai installé bureau, entrepôt et atelier. Pour financer le projet, j’ai participé à divers concours d’innovation régionaux. Pendant 1 an et demi, je me suis consacré seul à cette passion, à ce travail. J’ai survécu grâce au soutien de l’Etat et différentes aides telles l’ACCRE et en me présentant dans des galeries marchandes..;
J’investissais le peu que je gagnais dans le développement du matériel.
En 2007, Grâce à un contrat de travail aidé, le CI-RMA, il a été possible d’embaucher mon associé du départ, Charles.
Aujourd’hui, notre force de travail ( ;-)) combinée à celle de notre ex-stagiaire Yannick dit Yaye, nous a permis de trouver des débouchés à l’export.
La traduction de notre notice d’utilisation, l’amélioration de nos sets et l’offre du Click ont favorisé cet essor. Norvégiens, Allemands et Suisses nous ont bien aidés.
En 2008, Charles est passé à plein-temps (ok, c’est encore un salaire précaire mais y’a du mieux comparé à un CIRMA) ; Yannick a été diplômé de son école de graphisme et j’ai réussi à me verser mes premiers salaires sans mettre en péril la pérennité de l’entreprise.

Nous avons vécu cette année là comme une première forme d’aboutissement. En effet, nous avons participé, en juin, à notre premier salon professionnel, à Friedrichshafen, en Allemagne. Minuscule parmi les poids lourds du biziness, nous avons présenté nos développements : Chill, Cruise, Poulie Alu, Jumpline et Longline et défendu notre esprit, l’esprit Slack.fr.
Cette même année, les premiers clients étrangers nous ont renouvelé leur confiance et parallèlement à cela les médias français ont commencé à s’intéresser à la pratique (France2, VSD).

En 2009 nous changeons de locaux. Ce sera 120m² de bonheur, de cartons et de colis.

Notre activité est avant tout née d’une passion. La famille des pratiquants s’agrandit et nous nous y sentons nous-mêmes bien ancrée. La Slack Corp bien que singulière, est aujourd’hui « une vrai entreprise »;-).

1 déc. 2008

FFME - Championnats départementaux d'Escalade 2008 Essone - Hauts de Seine - Rhône et Ain

Le week-end prochain, ne manquez pas :

Les 6 et 7 décembre 2008 les Championnats du Rhône et de l’Ain (saison 2009) à Champagne aux Monts d’or club Lycoses.

Ce rassemblement comprend :
- les championnats départementaux du Rhône (10e édition)
- les championnats départementaux de l’Ain (1ere édition)
- une compétition promotionnelle qui s’adresse aux jeunes (catégories poussin et benjamin).
Il est attendu plus de 260 compétiteurs et de nombreux spectateurs pour cette édition qui regroupe deux départements. Deux journées permettront de déterminer les vainqueurs de chaque catégorie :
- Le samedi 6 décembre, les poussins et benjamins, seniors et vétérans
- Le dimanche 7 décembre, les minimes, cadets et juniors.

Également le 7.12.2008, le Championnat départemental senior de l'Essonne et des Hauts de Seine 2008

Discipline : Escalade
Date : 07/12/2008
Commune : MASSY
Lieu : Centre Régional d'Escalade, rue de Migneaux,91300 MASSY
Département : Essonne
Région : Ile de France

Pour la première fois, nous nous associons à ce type de manifestation par le don de lots pour l'épreuve du Rhônes et de l'Ain. En ce qui concerne celles de l'Essone et des Hauts de Seine, vous pourrez voir Jon en démonstration de Slackline avec quelques Kits à la vente en sus.
Contactez nous pour tous renseignements, nous transmettrons.

27 nov. 2008

Newsletter de Noel - Cybermonday ; Black Friday ?

Cliquer pour aggrandir ;-)



Comme nous sommes en retard dans la production de Newsletter, nous livrons celle de Noël en avance. Avec en cadeau une réduction de 10 % sur vos achats avec le code NOEL du 29 au 30 novembre inclus. C'est en effet pour nous strasbourgeois le début du Marché de Noël. A nous les envolées de ventes, joies du cybermonday.fr et autres black friday.

24 nov. 2008

Highline à Freyr - Slackline en Belgique

Ne pas rester centrer sur son nombril voila pour un français une chose soi-disant difficile. Chez Slack.fr, on prend l'idée à contrepieds, et nous aimons bien parler des autres slacklineurs, qu'ils soient européens ou non. Pas de frontières pour le slackline.

Alors la Belgique a déjà eu le droit à quelques billets sur notre blog, que ce soit pour parler de Sean Villanueva, de Greg de Hemptinnes, de Benoit Poisson. Tous, de l'anonyme au plus connu ont le droit à notre attention. Pas de quart d'heure de célébrité à la Andy Wahrol. Ici on tisse des liens même s'ils sont parfois tenus et se réduisent aux mails.

Et parfois ça donne de bonnes choses, comme cet article sur le premier Highline de Benoit et Florian aidé par Sean. Une belle histoire qui nous fait plaisir. Merci à vous.

Bonne lecture,


Météo plus qu’incertaine, le lendemain de l’Open Jeune de Stone Age et de la soirée « 125 ans du CAB », la décision d’aller faire une highline à Freyr ce dimanche matin est dure à prendre.
Il pleut à Bruxelles. Après avoir appelé Arthur qui se trouve à Namur pour avoir plus de détails sur le temps, Sean et moi nous décidons d’y aller. Parfois il faut prendre le risque.

Heureusement, arrivé à Freyr, les nuages nous épargnent de la pluie mais ils sont bien là, menaçants. On commence l’installation de la slack et Benoît arrive à son tour.

Une petite heure plus tard, c’est fait. Le travail a été facilité par l’expérience de Sean qui à l’inverse de nous deux connaît bien chaque point d’ancrage utile à la mise en tension du système. La distance est de douze mètres ce qui ne nous parait pas très long en comparaison avec ce que l’on a déjà fait au sol.

Sean nous explique les astuces pour ne pas s’emmêler les pieds dans la longe de sécurité et pour ne pas tomber dans n’importe quel sens. Nous pouvons donc commencer.
J’essaye en premier. Il faut descendre au grigri sur une corde pour se poser sur la slack, placer la longe de sécurité puis enlever le grigri. Déjà comme ça je fais moins le fier. Le vide se fait plus présent. Sean descend me rejoindre, son aide pour les premiers pas est plus que bienvenue.
Viens le moment où je dois lâcher sa main. Arg ! Tout va très vite dans ma tête mais j’arrive à faire le vide pour ne pas trop penser à la chute. Quatre pas plus loin un léger déséquilibre me fait basculer. Je me dis « pourvu que cette corde de sécurité tienne ! ». On entend un grand bruit du au glissement des mousquetons sur la slack et à la violence du choc mais ça tient (merci les fabricants de matos). Ouf, ça me libère un peu et je tracte à la corde pour venir me vacher à la slack. Un peu de repos.




Deux autres tentatives infructueuses. L’équilibre est plus difficile à rattraper ici qu’à un mètre du sol. Il faut être concentré à 100% sinon ça ne va pas.

C’est au tour de Benoît. Il démarre de l’autre côté (où le départ debout est déconseillé car rocher en dessous pour les premiers mètres) et tente des départs assis. Pas évident. Au sol quand on sent que l’on va partir en déséquilibre on continue le mouvement et souvent ça passe mais ici dès que l’on a cette sensation on se bloque.

Sean en maître incontesté nous réalise un aller et retour. Cela nous remotive. Je rechute après quelques pas. Benoît y retourne en partant de l’autre côté. Il fait cinq pas sans difficultés, arrive au quart et continue. Nous l’encourageons. Les pas se suivent avec un bon rythme mais à quatre mètres de la fin il s’arrête pour contrôler une série de déséquilibres. Il ne peut pas tomber si près du but. Il se récupère et réalise les derniers pas pour pouvoir mettre les mains sur le rocher. Cri de joie et relâchement. Bravo. Une première traversée dès la première session c’est génial.



J’y retourne. Je lâche la main de Sean et je me lance. Je réalise la moitié et j’essaie de me détendre en bougeant les doigts et en me concentrant sur ma respiration. Je continue et j’arrive presque au bout. Je suis gêné par le line-lock (petit rond qui permet de ne pas faire de nœud dans la sangle). Je ne l’ai pas anticipé et je dois faire un trop grand pas pour le franchir.
Cela me fait tomber. Je me rattrape avec les bras car la chute complète serait dangereuse avec les rocher qui sont proches.
Zut ! J’y étais presque. Je m’éloigne de quelques mètres et je tente un départ assis. Ce n’est pas facile de se mettre dans la position à cause du vide mais également à cause de la corde de sécurité. Elle doit être derrière et il faut chipoter pour bien la mettre. Je décolle les fesses mais je ne suis pas bien. Retour à la position assise. Encore quelques essais puis j’y arrive. Drôle de sensation que de se retrouver debout. Je fais quelque pas. Un regard rapide sur le line-lock pour pouvoir passer par-dessus et j’y suis.


Par après ni Benoît ni moi-même n’arriverons à faire mieux. La fatigue se fait sentir et la météo se dégrade. Le vent se lève et des fines gouttes commencent à tomber ce qui rend la slack glissante. Cela ne semble pas trop déranger Sean qui nous refait des démonstrations de son talent. Des demi-tours, un accroupi, des balancements latéraux("surf"). Il nous bluff bien, chapeau à lui.




La nuit tombe et nous enlevons tout sous la pluie. Déjà nous parlons de la prochaine fois car cette première expérience de highline a été très positive. A refaire très vite.

Florian

Petits portraits de Benoit et Florian (par Benoit)

Florian, : a commencé la slack il y a 1-2ans. Habitué a des slack plus molle (car il a une tubulaire achetée au mètre dans un magazin d'escalade), il est un peu plus facile sur des longues distances . Il n'a pas vraiment encore essayé les sauts [Trickline]. Bon grimpeur , niveau exact actuel, incertain mais a déjà tenté quelques 8b, ça se défend plus que bien on peut même dire !

Benoit : Moi, ça fait maintenant plus d'un an et demi que j'ai commencé la slack. J'aime tout dans le slack, les sauts, les longues distance, highline,... Perso je suis plutôt habitué à des slack bien tendues. Je fais aussi de l'escalade mais un bon niveau en dessous de Florian quand même ;)
On ne fait pas énormément de slack ensemble, mais on va essayer de faire ça plus souvent. C'est ensemble qu'on a fait notre slack la plus longue, de 35m, c'est un début, ca devient cher et moins utile d'avoir des slack très longues. Car il faut pouvoir les rentabiliser :D

On le rappelle car il faut toujours le rappeler (même si c'est bien fait dans l'article) : le Highline est dangereux. Donc il faut faire bien attention, très attention. Sean est un professionnel de la montagne qui avait déjà fait du Highline à Freyr. Benoit et Florian n'étaient ainsi pas dans l'inconnu. On ne part pas "seuls" entre néophytes.

Symposium International

Je reviens juste du symposium international "Innovation et loisirs sportifs de nature" organisé pour les 10 ans du réseau sportsnature.org. Cette rencontre a duré du 19 au 21 novembre à Mirabel (Ardèche).
Bien entendu, j'ai présenté le slackline à quelques chercheurs et des étudiants mais aussi participé - enfin, Slack.fr - au 1er prix de l'innovation pour une recherche sur l'état de l'art du highline. Yaya avait concocté une superbe affiche présentant nos principaux résultats. Malheureusement, nous avons terminé 4éme derrière: "le suivi scientifique de vautours en parapente","le sms games" et "la gestion du risque et des secours". J'ai l'impression que nos travaux étaient trop techniques et surtout que l'activité ne parle pas à ces chercheurs. Ce symposium m'a permis de rencontrer l'une des personnes qui a travaillé à l'organisation du Natural Games de Millau.
Nous allons essayer d'ajouter la slackline aux nombreux sports pratiqués et vous faire venir nombreux!

19 nov. 2008

Slackline en automne, corps qui frissonent

Petite photo récente de Slackline des environs de Tübigen en Allemagne.
On notera les belles performances du Kit Advanced, mais on remarquera surtout que le temps n'arrête pas les courageux : pieds nus, ou alors couple improbable chaussettes-tongs.
Vous aussi, gagnez toute notre considération en nous envoyant vos photos.




.

17 nov. 2008

Bien dans ma vie - Slackline sur m6 - funambulisme ?

Samedi dernier à 17h, vous avez pu voir l'ami Jon sur m6 dans l'émission "Bien dans ma vie" de Peri Cochin (une ex de la bande à Ruquier)
Il a gratifié les téléspectateurs d'une petite démonstration de slackline! pas de funambulisme! (même si on est pas sectaire)
Et oui, dans le pays recordman du monde de la consommation de psychotropes légaux par habitants, j'ai nommé la France, le Slackline n'avait (ce samedi) pas d'autre vocation que de combattre le spleen de l'hiver. Damned c'est donc ça qu'il manquait à Baudelaire et consorts : une slackline. Slackline "Va chercher bonheur" comme dirait l'autre.

Dès que l'on aura l'extrait, on le mettra en ligne. En attendant on remercie Jon d'avoir répondu à notre appel à l'aide.

le modèle utilisé est celui-ci : cliquez

14 nov. 2008

Slackline - Longline - record du monde pour Michi ?



Petite Slackline de 200m.
Si tu parles allemand tu peux le lire là :)
Mais bon en gros deux problèmes (en plus d'avoir l'idée de le faire :)) :
- le tendre
- le traverser
Plus d'infos dès qu'on aura cinq minutes pour traduire, blogger, etc..

Précision, Michi n'y est pas arrivé. Et la traduction devrait arriver lundi ou mardi.

5 nov. 2008

Yes we can ;-)

Aujourd'hui, nous recevons le réassort de stock, environ 2000 sets, et allons enfin ne plus être en rupture de marchandise.
Ce mois de rupture nous a permis de s'atteler au système informatique de slack.fr. Charles a changé la boutique française et elle est mise en ligne provisoirement ici .
Vous pourrez télécharger les notices explicatives, visionner les guides d'apprentissages ainsi que des vidéos explicatives ou autres directement dans la page du produit. Un relooking du site e-commerce anglais a aussi été fait. sur la base de la solution de shopify.com.



J'ai travaillé à l'installation d'un EPR pour faciliter la tâche de gestion de slack.fr qui devient de plus en plus importante. Un ERP "Entreprise Ressource Planning" est un logiciel qui permet de lier tous les services d'une entreprise - Ventes, Achats, Stock et Administratif - et de garder une trace des mouvements entre ces entités. Par ex., en ce moment lorsque nous recevons une commande sur internet,nous devons vérifier dans notre tableau excel les quantités en stock, puis nous devons ressaisir la commande dans notre logiciel de gestion commerciale pour établir la facture, saisir cette facture dans le logiciel comptable et enfin remettre les stocks à jour....Avec un ERP, cette démarche est bien simplifiée. Le site en ligne est connecté à l'ERP et la commande client directement intégré dans la gestion commerciale, la gestion des stocks et la comptabilité de l'ERP. Plus de redondance de saisie! Après une recherche de l'outil idéal et à porté de budget, je me suis tourné vers OpenERP. L'outil semble prometteur!!

31 oct. 2008

Promontory Sessions - Slackline - Highline



Salut les jeunes, la vidéo du vendredi :)

Toujours Andy Lewis, toujours hardcore, toujours wild (prononcez waïlde).... Toujours Slackline. Sur ce bon week-end.

Je pense pour ce billet avoir bien mérité le prix de la carpette anglaise

28 oct. 2008

Slackline Video - Trickline - Canada




Vidéo des plus sympathiques... Sont bien forts à Montréal.
Le passage a 1m34 est bien rock'n'roll !!

On arrête pas le progrès :
le passage en question

24 oct. 2008

Crise financière, Grand Canyon Party et highline park.


Bon, l'économie réelle va toucher le fond, c'est la grande récession selon Jean-Marc Sylvestre et tous ses potes de l'école de Chicago, DSK s'envoie en l'air, Soeur Emmanuelle monte au ciel et Sarkozy veut devenir le président de l'Europe... Perdu dans un océan d'absurdité, le slacker que je suis surnage en équilibre au sommet des arbres. A ce sujet, je tenais à féliciter Mr Fabrice ( jeter un oeil à la rubrique News en Images du 11 Octobre dernier)pour avoir envoyé une highline de 15 m avec Grand Style. A ce rythme là, il va falloir que je pousse l'entraînement pour pouvoir garder mon statut de Maaaaaster ;-)!


Si vous souhaitez vous déséquilibrer les membres sur une musique electro bien sentie, je vous invite à aller à la soirée - Electro Grand Canyon - organisée par le Dr NoGrad. D'autant plus que vousy croiserez trés probablement Jon, vous invitant à s'essayer au slack.

Bon WE à tous,


21 oct. 2008

Concours Photo Slack.fr 2008 - les Accessits

Accessit : Distinction ou récompense décernée aux élèves qui ont le plus approché du prix. Avoir, gagner, mériter, obtenir, remporter un accessit

Hé oui, après quelques temps d'inactivité sur ce blog, on revient avec les accessits comme promis. Alors en rafale :

Benoit et Laurent de Bruxelles qui malgré l'analogie de leur composition avec le célèbre baiser de l'Hôtel de Ville (Doisneau) n'ont pas réussi à se hisser sur le podium. Ils ont bien quand bien même mérité nos félicitations.


Dans la même veine Thor du Verdon a bien essayer de nous faire passer par les fourches caudines du mariage. Mais la bonne ambiance et l'esprit champêtre n'y ont pas suffit.
Néanmoins on note l'idée d'animation...


Jeremy, on regrette juste la compo... Coucher de soleil c'est trop facile ;)
On est dur ok, mais on aime ça... Sinon bon style ;)


Hors concours...
Willy et ses collègues de Nouvelle-Calédonie. Willy, nous envoie un powerpoint, tout plein de photos plus belles les unes que les autres, c'est juste hors concours, nous l'avons sorti du lot parce que sinon il prenait les 3 premières places.



Voila de quoi rêver un peu en cet automne aujourd'hui froid et pluvieux.
Et bien sur si vous avez des photos, articles, petites bafouilles sur le slack, envoyez les nous, on les publiera. A tous ceux qui sont restés dans l'ombre, encore une fois merci... et keep going on :)

14 oct. 2008

Concours Photo 2008 résultats - Slackline

D'abord nous allons commencer par remercier tout le monde de son aimable participation avec une mention spéciale pour les Suisses et les Belges assez nombreux comme d'habitude.

Ensuite, il n'a vraiment pas été évident pour Damien et moi-même de départager les vainqueurs. Si la première place n'a pas souffert de contestation, pour la place 2 et 3 ça a bien chahuté.

Sans plus attendre les résultats :
Number one : Lauriane et Mathieu de Suisse pour leur "electric line"
On a bien aimé la compo, par contre on est obligé de vous déconseiller de tendre le slack entre des poteaux électriques ;)




Bravo à eux et on espère que le kit advanced 25m leur donnera l'occasion de faire de bons shots

Seconde place,
Un gars de la Yaute, on appelle Guillaume, du fin fond de la vallée, il a trouvé le net et nous a envoyé son cliché.


Bien aimé la compo toute remplie de poésie : un chouia flou, avec un building soviétique en fond. Et surtout le gars qui tout en finesse monte sur un slack vrillé alors qu'il porte des lunettes. Cela méritait notre soutien.
En plus de la sangle 25m, il gagne une notice :)

Troisième Place
Jonas, on a bien aimé la figure, bien grasse, sans concession, pleine d'engagement. On voudrait bien avoir la photo suivante :) ...



Alors vu qu'il slacke en chaussette, on lui aurait bien offert des pompes, mais ce sera le thai pant pour continuer à évoluer avec grâce et légéreté.

Voilà pour les trois premières places. Nous n'avons pas prévu de prix pour les places suivantes, mais nous sommes obligés de féliciter Jérémy de Suisse, Thor du Verdon, Laurent et Benoit de Bruxelles. Mention spéciale pour toute la Nouvelle Calédonie qui avait aussi brillé l'année dernière. De ces participants nous parlerons dans un prochain billet car ils n'ont pas démérité. N'ont aussi pas démérité tous les autres qui resteront dans l'anonymat. On vous félicite pour nous avoir envoyer vos clichés et avoir jouer le jeu.

A l'année prochaine.
L'équipe Slack.fr

J'ai rajouté ton comment en bas, Thor. ;)

8 oct. 2008

Highline - Ritson Gap -(partie 4 sur 4)

Le Ritson Gap, voilà maintenant des mois que j’entends parler de cette highline. Aucune de mes rencontres avec Mr Hygge et Carlito ne se termine sans l’évocation des péripéties qui ont ponctuées l’équipement et la traversée de cette ligne. Conditions météo dantesques, matériel défaillant, moral en berme : rien ne leur fut épargné.

Toutes ces conversations me sont revenues en mémoire alors que je traversais le plateau dans les pas de Jon en direction de ce lieu qui était devenu pour moi une source d’intrigues. C’est donc impatient de pouvoir enfin lever le voile sur de nombreuse interrogations que j’ai atteints le promontoire du haut duquel Jon m’appelait en me disant « Come it’s here ». J’avoue m’être représenté ce lieu battu par les vents et fouetté par une pluie glaciale ; aussi découvrir le Ritson Gap baigné de soleil par une superbe après-midi estivale m’a quelque peu fait douter du lyrisme de mes deux amis.

Mr Hygge traverse après quelques essais.

Aujourd’hui point de vent à décorner les buffles ou de crachin glacial, juste un soleil éclatant et une petite brise alpine baignent le plateau. La traversée fait un peu plus d’une douzaine de mètre et l’on aperçoit rapidement les points d’ancrage posés au cœur de la tempête par Jon, Mr Hygge et Carlito.

Contrairement au Hole de Mercier qui enjambe un gouffre naturel d’une quinzaine de mètres, ici c’est au bord du plateau que la traversée à lieu et la noirceur de l’aven est remplacée par l’air limpide qui s’ouvre sur le lac d’Annecy situé à près de 1300 mètres en contrebas. Le Panorama est à couper le souffle, au loin se découpe la chaîne des Aravis alors qu’au premier plan trône la Tournette à gauche de laquelle on entrevoit l’entrée de la vallée de Thônes.

Reste que je ne suis pas ici pour faire du tourisme et Jon me donne déjà les indications sur l’aide que je devrais lui apporter. Contrairement au Hole de Mercier dont l’équipement s’est fait rapidement et sans la moindre difficulté, le Ritson Gap réclame plus de temps et d’efforts. Le simple fait de passer une première corde d’un bord à l’autre de la falaise nous demande plus d’un quart d’heure. Si d’un côté, les ancrages sont, toute proportions gardées, facilement atteignables. De l’autre il l’accès n’est possible qu’au moyen d’un rappel. Aussi la mise en place de la ligne est longue et fastidieuse. Mais le plus étonnant dans ce qui pourrait passer pour une perte de temps et une débauche d’énergie et le résultat final.

Alors que l’équipement du Hole de Mercier effectué par Michi respirait la simplicité et l’efficacité, l’ouvrage de Jon – car il m’est impossible d’attribuer le terme de travail à ce qu’il vient d’accomplir – relève de l’œuvre d’art. Outre la précision avec laquelle Jon s’applique à poser chaque mousqueton et le soin qu’il apporte à équilibrer toutes les forces s’exerçant sur plusieurs point, c’est l’attention qu’il prête au moindre détail qui force le respect, voire l’admiration. Ce souci du détail ne s’arrête pas une fois la ligne posée. Même l’esthétique de son œuvre est l’objet de milles attentions, rien de doit jurer dans cette composition de polyester et d’acier.

L’arrivée de Mr Hygge et de Michi accompagnés de Fabrice me sort rapidement de ma contemplation. Action now !

Michi fait un peu de statique


Notre photographe affirmant que la plus belle lumière se capturait au soleil couchant il y urgence à laisser Michi nous éblouir de son insolente aisance. Il s’installe avance doucement sur la sangle et fait une première tentative, la slack vibre violemment sous ses pieds. Il se rassoit immédiatement, retourne au bord et retire ses souliers afin de gagner plus de sensations. Et là je suis littéralement sur cul, Michi se lève et traverse cette ligne sans donner l’impression de forcer ou de se battre.

Au retour, il réalise même une petite série de figures statiques immortalisées par Fabrice. Tout concours à rendre cette journée exceptionnelle, car une fois la séance photo au soleil couchant terminé, nous rejoignons tous le Hole de Mercier au fond duquel nous attend un tonnelet de bière bien fraîche. La récupération du fût n’est qu’une simple formalité, ces deux journées d’équipement intensif ayant fait de chacun de nous un expert en travaux sur corde.

Michi dompte le Ritson Gap

Le temps d’organiser une petite corvée de ramassage de bois mort et nous clôturons ce trip highline par une session nocturne au-dessus du Hole de Mercier.

Michi super à l'aise!

7 oct. 2008

Slacker uprising! Let's slackline now! Micheal Moore


    C'est un joli clin d'oeil à notre sport favori n'est ce pas?

    20. Film 'Slacker uprising' de Michael Moore (Canada/USA)
    Note: 2/5 (fiabilité: 4/5) - Langues: En - Pays: (CDN) et "autres"

    Pour la promotion de son film "Slacker uprising", le réalisateur Michael Moore (Fahrenheit 9/11, Bowling for Columbine, Sicko) le met à disposition en téléchargement gratuit et légal. C'est bel et bien le long métrage (durée 97 mn, en VO) du cinéaste engagé, pointant du doigt, dans cette croisade auprès des jeunes sur l'importance du droit de vote, sujet d'actualité en cette période d'élections présidentielles aux Etats-Unis. Attention : valable que pour les résidents des E-U et du Canada.



6 oct. 2008

highline des plus rosés


Je ne résiste pas au plaisir...
Ca, c'est fait!

Concours Photo - Slackline

Comme chaque année, on se doute qu'il y a et aura des retardataires, alors nous décalons les résultats du concours d'une semaine... Alors profitez de l'occasion et envoyez nous vos derniers clichés... à info[@]slack[.]fr

@+

5 oct. 2008

Highline dans un parc aventure


Nous nous sommes donc rendu dans une carrière en Allemagne pour notre highline. Cette dernière devait mesurer au alentours des 25 métres à environ 10-12m du sol...Malheureusement un teuton peu compréhensif est venu faire échouer notre plan. C'est l'âme en peine que nous avons du défaire notre début d'installation et nous orienter vers un autre spot. Un spot moins visible, un spot camouflage: un spot forestier.
C'est la première fois que nous avons équipé une highline dans les arbres. C'est assez sympa puisque l'accès aux plateformes demande des ascensions sur corde. Il faut donc avoir une belle logistique pour diminuer les allers-retours inutiles...On va dire que nous avons évité de multiples ascensions grâce à la présence de Mumu (encore merci pour ta patience), qui accrochait régulièrement le matériel, oublié au sol, à nos cordes respectives. Au bout de quasiment 3 heures nous avons terminé l'installation: une highline de 10 mètres à une quinzaine de mètres du sol. Cette highline éphémère ce nomme: Doudou.

Sur cette photo du Clavier en départ assis, vous pouvez admirer un Leash vert turquoise. Ce Leash, fait par les petites mains du Clavier, est une pure merveille. En plus d'être d'une solidité à toute épreuve, il est élégant. J'ai eu la joie de m'en voir offrir un!:-) Nous les avons tous deux essayés hier. Si cela intéresse certain d'entre vous, je suis sûr que Le Clavier pourrait faire un post décrivant la technique utilisée à la création dudit Leash. Ce Leash est une oeuvre originale de Jon Ritson, un technicien hors-pair du highline!


Après deux allers-retours, la prime panique du highline a fait place au plaisir. La confiance s'est installée et des figures ont été tentées et exécutées. Un drop-knee pour le Clavier, un old-school toe grab pour moi et une tentative de surf. Ma combinaison de Dude m'a réchauffée.


Posted by Picasa