9 févr. 2007

trip suedois, bonjour les degats

J´écris depuis la bibliotheque municipale et le clavier est etrange. Les lettres sont sauvages, elles semblent se derober sous mes doigts...
Hier j´ai reussi a rater mon vol...je me suis assoupi a l´aeroport de paris, a mon reveil l´embarquement etait clos. Les hotesses d´accueil ont rarement vues un couillon tel que moi, j´ai fait sensation. Fort heureusement, Air France a bien voulu me placer sur un nouveau depart sans frais!
Ce matin, j´ai atterri a Stockholm bien fatigue mais heureux. Le PC n'ayant plus de batterie (vive l'organisation) j'ai du demander a Charles de me donner tous les renseignements concernant mon entretien...
Ensuite, je suis alle changer de l'argent...enfin j'ai essaye! La carte à puce n'a pas voulu fonctionner, le montant demandé m'était systématiquement refusé. Fort heureusement, j'avais une autre carte sur moi. N'arrivant à me souvenir du code, j'ai dû appeler Charles une nouvelle fois (vive l'organisation, vous dis-je!).
Une fois l'argent rangé, je respire plus sereinement car je devrais pouvoir accéder à ce rendez-vous. Toutefois mon look laisse franchement à désirer. Je suis pas du genre coquet mais deux jours sans s'être ni lavé, ni changé peuvent sérieusement compromettre mes chances de convaincre. Je décide de me rendre vers les toilettes de l'aéroport pour enfiler vêtement frais et raser ma barbe.

Je pose mon énorme sac à dos (genre 90 L) et constate sur la surface des marques blanches...Je lève ledit sac pour m'assurer ne pas l'avoir frotté à de quelconques salissures. Rien!
J'ouvre le dessus et là, et là, et là mon visage prend une drôle d'expression. En effet le sac semble avoir été rempli avec une pelle à neige ou une tireuse de pression. Une mousse blanche a recouvert toutes mes affaires (vêtements, échantillons, catalogue) bref c'est absurde. Je retire une à une les affaires et découvre que ma maxi bombe à raser (taille XL - 50% de produit en plus) à exploser dans le sac. Je vous passe le tableau en détail mais l'étalement de mes affaires sur le sol des toilettes allié aux allés et venues des passagers ne laissaient personne de marbre...

Après cela, le reste du trip s'est superbement déroulé.