Qui sommes nous ? About ?


All about balance. Tout est une question d'équilibre.
Cette phrase illustre Slack depuis ses débuts en 2005.
Alors que personne n’avait entendu parler de sangle molle, Damien Mercier décida de pousser le slackline vers les projecteurs en créant la marque Slack et le site www.slack.fr, ainsi que la boutique en ligne de slackline. Vous êtes ici sur notre blog.

13 août 2007

Trek au Kirghizstan


Greg, féru d’escalade et d’alpinisme, est parti avec quelques amis dans l’idée de faire non le pic Lénine, car c’est un peu rude sans une préparation poussée mais un sommet moins haut mais non moins respectable : le Mont Djigit non loin du Mont Karakol (5200m).

Lisant son blog (blog.theclimber.be) car il fait aussi du Slackline, nous nous sommes dit que nous pourrions lui envoyer un Kit de Slackine pour qu’il puisse slacker là bas et ainsi qu’il pourrait initier ses compagnons d’aventures ainsi que quelques locaux.

Revenu, il m’a envoyé ces quelques photos que nous vous faisons partagés. L’aventure est un succès à ce que nous avons pu lire. L’anecdote la plus piquante est sans doute celle du porridge à la vodka que je vous invite à lire ainsi que son récit d’expédition (agrémenté de photo) sur son blog.

Le pays

Le Kirghizstan ou Kirghizie est un pays d'Asie centrale. Ancienne république de l'URSS, le Kirghizstan est indépendant depuis l’effondrement du bloc soviétique en 1991.

Le pays extrêmement montagneux est encadré par la Chine à l'Est et au Sud-Est, le Kazakhstan au Nord, l'Ouzbékistan à l'Ouest et le Tadjikistan au sud-Ouest. D'une superficie de 198 500 km², le pays est totalement enclavé. Ses habitants sont principalement des Kirghizes, un groupe ethnique ayant des racines communes avec les Tucs. Nombreuses minorités dont étonnement des Allemands et des Coréens.

A l'est, la chaîne du Tien Shan marque la frontière avec la Chine et culmine à 7 439 au Pic Pobedy (Victoire en russe), qui est d'ailleurs le point culminant du pays. À l'Ouest, les chaînes du Fergana (au Nord) et du Pamir Alay (au Sud) prennent en tenaille la fertile vallée du Fergana, oasis de l’Asie centrale. La chaîne du Pamir Alay culmine au Pic Lénine à 7 134 m.

La suite en photos :




C.

5 commentaires:

Greg de H a dit…

Je très heureux d'avoir pu faire découvrir la slackline à quelques kirghizes ou russes.
D'ailleurs il est impressionnant de constater à quel point ils sont doués pour ça. Même si c'est la première fois qu'ils mettent les pieds sur une slack, ils ne tremblent absolument pas ! Et je me permet de généraliser car c'est le cas pour tous ceux que j'ai fait essayer.

Je pense donc qu'ici en Europe on doit sans doute beaucoup moins travailler nos muscles des jambes (ou, du moins, de manière différente).

Toujours est-il qu'il y a là un potentiel de slackeur non négligeable ;-)

Erwin a dit…

Je suis un des slackeurs initiés, j'ai pu tenter cette discipline au kirghisztan, et j'avoue que ca a l'air impressionant, et puis tout ce qu'il faut pour commencer c'est ses deux jambes. (Quoique le vrai challenge ca serait d'etre slackeur unijambiste...soit).

En plus on apprend vachement rapidement, en gros le temps de muscler les trucs que t'avais jamais senti avant sur le côté de tes mollets, et c'est ultra addictif !

La j'en fais quasi tous les jours au parc pres de chez moi, et c'est un bon plan gonzesse ;-). Ca change du foot ou du frisbee.

Merci slack.fr !

La mollesse a dit…

Bonjour à vous deux et merci de vos commentaires!
Les kirghizzes ont l'air d'avoir un gros potentiel tout comme les népalais (un de mes potes lors d'un trek là-bas, m'a fait des remarques identiques aux votres)...En bref y'aurait que nous autres, riches occidentaux, qui soient bien déséquilibrés.
Erwin, je devrais mettre en avant l'argument "plan meuf" afin de populariser la pratique. Reste plus qu'à trouver des modèles...;-) Quel dur labeur en perspective.

Greg de H a dit…

En tout cas en matière de "plan meuf", et Erwin en témoignera, c'est pas au Kirghizstan que ça manquait !! C'était même parfois dur de rester concentré sur la slack ;-)

Mais plus sérieusement, dans un pays où tu connais la langue (ouais, pcq au KG c'est quand même pas évident) ça peut vraiment être sympa. En tout cas à Louvain la Neuve (en Belgique) ça marche assez bien !! Et je pourrais te trouver quelques modèles si tu veux ... y'a toute une dynamique de slackline qui se met en route dans la salle d'escalade de Louvain la Neuve, donc c'est le moment où jamais d'aller faire un peu de publicité là-bas !!

La mollesse a dit…

Je suis plus que partant pour avoir vos modèles de Louvain la Neuve en photo. A ce titre là, elles participent aisément au concours photo!
Aujourd'hui, Charles, Jon et moi sommes dans les alpes. Gris et humide. Ceci dit on doit décoller d'ici peu pour trouver des highlines sympas au Parmelan. Ensuite, on équipe en mode palme et tuba.
Bonne journée,
damien