25 juil. 2006

coup de chaleur

Pas tellement facile de bosser dans la fournaise du bureau. Purée, je goutte à goutte sans cesse.
Au regard de ma concentration, j'en déduis que mes neurones fondent.
J'ai cependant réussi, non sans mal, à terminer la traduction et la mise en page du guide d'apprentissage en anglais.

Je viens de vendre mes derniers slacks (plus que 6 en stocks). C'est bien, puisque les objectifs sont atteints. C'est mal, car je me retrouve nu. Rien à vendre.
Je viens d'apprendre qu'une amie en mal de carrière dans le tourisme se réoriente dans l'administration des ventes de matériel militaire du firme alsacienne. C'est un grand écart professionnel, un pied au club med et l'autre à Beyrouth. Curieux, n'est ce pas?

Ma copine vient d'être affectée à Rodez pour son stage en lycée. Elle va y rester 7 mois dés Octobre. Je vais la rejoindre pour les mois d'hiver. Le slack à Rodez, tout un programme.
Je crois que j'ai grand besoin de vacances...

Aucun commentaire: