24 oct. 2005

Joies et angoisses

Ohlalala dur, dur. Je suis en train de « composer » un dossier de presse, des communiqués et mon premier article. Ces travaux d’écritures sont difficiles. Fort heureusement notre nouvelle colocataire Claire L., étudiante en journalisme, me donne de bons conseils.

La semaine dernière, je me suis débattu avec mes brochures produits. Un vrai cauchemar que d’agencer mes arguments de vente. Maintenant que ces différents supports promotionnels arrivent à leurs termes, il va falloir harmoniser le design. Voilà bien un domaine dans lequel je me sens complètement incompétent. Faut il décaler se cadre à gauche ou à droite, utiliser ce bleu ou plutôt ce beige ?

Hier, je suis allé tendre une Big Slack d’environ 35 -40 mètres dans le parc de l’Orangerie. La sensation est saisissante. De jeunes ados se sont approchés et, une fois à terre, m’ont posé tout un tas de question relatives à la pratique. Ils avaient le total look street et je n’aurais jamais cru qu’ils puissent être tant motivé par le Slack.

Je viens de recevoir ma première lettre de l’Ursaff demandant des cotisations alors qu’à l’instant je ne gagne encore rien…Mes ASSEDICS s’amenuisent  comme peau de chagrin. Va vraiment falloir en vendre beaucoup et avec l’hiver ce n’est pas gagné.

Allez hop là, on se remet à l’écriture.

 

 

 

 

 

10 oct. 2005

Manques de nouvelles...trés peu pour moi!

Quant au manque de nouvelle, je m’en excuse mais ces derniers temps y’a eu bcp de mouvement.

Retour de ma copine, cours à la fac, première vente en ligne, remise des prix, contrat de service et arrivée des poulies…ce qui m’a pris le plus de temps est sans aucun doute le retour de ma copine.

Le Gabon l’a transformée et elle me l’a fait partager (que du bon je vous rassure).

Cours à la fac : easy-tiger ! A vrai dire, je suis tombé sur une classe trés sympa. L’enseignement supérieur est des plus plaisants, la sensation en est même grisante. Lorsqu’une question vient à me déstabiliser, je fais une habile manœuvre politique vers une autre question…A ce rythme je vais devenir politicien.

Première vente en ligne : hier une stricte inconnue m’a acheté mon premier produit en ligne…est-ce la route vers l’indépendance financière ? En tous les cas, je l’a remercie !

Remise des prix : Défi-jeunes Alsace a organisé une fête en l’honneur des lauréats à l’occasion de laquelle je me suis vu remettre une vidéo sur le Slack et des biens jolis contacts.

Contrat de service : j’ai dégoté une demi-journée d’enseignement de Slack entièrement rémunérée par la ville d’Annecy et ses partenaires. J’ai négocié ma prestation, et cela n’a pas été sans mal.

Arrivée des poulies : du beau, du propre. J’ai de la bien belle poulie. M’en vais les tester cette aprem afin de vérifier solidité, praticité.

Sinon, j’ai des soucis dans ma comptabilité mais vous les exposer relèverait de l’ennui et rien que de l’ennui.