1 sept. 2005

linguistique, slack piscine et grands-parents


Mon amie, charmante créature, m’a écrit depuis son lieu de vacance. Intention délicieuse mais assez indigeste puisqu’en allemand dans le texte. Et de l’allemand tout ce qui a de soutenu. Le genre compliqué, quoi ! Armé d’un dictionnaire, c’est après 3 heures d’effort que je perce les joies et surprises rencontrées par ma belle au Gabon.

Il aura fallu d’une après-midi de libre en semaine afin d’organiser une soirée retrouvaille des meilleures. En effet, de retour dans ma région d’origine, la Haute-Savoie, et profitant du départ de mes parents pour quelques jours, je fis venir des amis. Les premiers arrivés furent Da SlackTeam au complet à l’exception de Milouche. Ces derniers m’aidèrent à installer un Slack au-dessus de la piscine. Cette installation s’avéra excellente mais quelques peu délicate pour les néophytes. En gros marcher sur l’eau sans se mouiller, relève de la religion.

L’ambiance était bonne, le soleil chaud, la maison déserte…Il ne fallait rien de plus pour convier d’autres personnes à se joindre à nous. Résultat une 20aine d’ami(e)s participèrent à un barbecue. La chance fut avec nous puisque tout un chacun pu facilement venir. Mes amis de Metz-Tessy, les anciens de l’IUP de Chambéry, Da Team et des nouveaux venus qui sont toujours les bienvenus.

Lze lendemain matin fut plus compliqué. Remettre la maison en état afin d’accueillir mes grands-parents…le tout avec un état physique mou et vaporeux.

Ces derniers sont âgés. Ma grand-mère ne peut plus se mouvoir sans fauteuil. La maison a donc été équipée pour l’occasion par mes parents. Rampe d’acheminement, grue lève personne, lit d’hôpital et tournée d’infirmière matin et soir. Une solide logistique. Après un long voyage, mes grands parents ont enfin pu voir la maison de leur fille dont ils avaient seulement entendu parler.

Ils ont l’air heureux mais bien fatigués.

Aucun commentaire: